STRYPER / FORUM DE VAUREAL 22.06.2011.

Ma review du concert de Stryper au forum en 2011 :

Enfin un voeu qui se réalise ! , ce sont bien les premiers mots qui me venait à l’esprit lorsque j’appris le retour de Stryper en France après leur passage en 1987 à la Locomotive.

Fan du groupe depuis la sortie de « The yellow and black attack », c’était un vrai bonheur de pouvoir les revoir en Live une deuxième fois.
Arrivé à Vauréal à l’heure pile, nous pénétrons dans le forum qui pour le bonheur des fans accueillent STRYPER !
Assez étonnés mais la salle est loin d’être remplie mais non suis-je bête nous sommes en France !
Les lumières s’éteignent et voici la première partie « The duvals » un chanteur et un guitariste, le reste du groupe étant dans l’ordinateur, une musique entre hard et je ne sais pas trop quoi, tellement la boite à rythmes était insupportable ! Les mecs auraient du nous la faire acoustique ou électrique style Keziah Jones, juste guitare voix, cela aurait peut-être été écoutable.
Encore un peu d’attente et enfin voici Stryper, oui ils sont là et ça commence fort avec « Sing a long song » le public peu nombreux est de suite conquis par l’énergie du groupe !
Ils ont toujours la patate, un Michael Sweet impeccable tant au niveau vocal qu’instrumental, le groupe ne perd pas une minute et enchaîne les titres avec « Murder by pride » suivi de Loud’n’ clear » issu de « The yellow and black attack ». Michael arrête le morceau pour que le public puisse bien chanter le refrain et ça repart de plus belle ! Puis c’est avec un titre de Soldiers under command « The rock that makes the roll » que le groupe nous assomme !

On a bien compris que Stryper va ce soir jouer que des morceaux pêchus et il le démontre avec un sublime « Reach out » toujours issu du deuxième album, je suis aux anges ! Laughing
Michael Sweet entre-temps nous demandera qui était à Paris en 1987 (peut-être une vingtaine dans la salle) puis une autre question à savoir qui ne les avais jamais vus, Oz Fox va même en profiter pour nous chanter un petit refrain de « Champs Elysées » de Joe Dassin !
L’ambiance est géniale, le public est présent et le groupe dégage vraiment une énergie de folie !
Puis le groupe entame 3 titres issus de « To hell with the devil » d’abord le titre qui fut leur tube et vu en vidéo dans le monde entier « Calling on you », puis l’excellent « Free » et enfin un morceau rapide avec une sublime ligne mélodique, j’ai nommé « More than a man ».
On continue avec «la reprise de Judas Priest « Breakin the law » et de Black Sabbath « Heaven and hell » issu de leur dernier album « The covering ( Pour ma part,un des meilleurs albums de reprises de tous les temps !).

Le groupe enchaîne encore avec « Surrender » un morceau sublime issu de « Soldiers under command », puis vient « All for one » un titre de l’album « Against the law », les solos de guitares fusent de partout entre Michael Sweet et Oz Fox !
Tim Gaines le bassiste d’origine de retour dans le groupe depuis la réalisation de « The covering » est explosif, et sans oublier Robert Sweet avec toujours la batterie de côté martèle ses fûts et nous régale de ses roulements !
Les musiciens soutiennent parfaitement Michael Sweet dans les Chœurs, le groupe est en parfaite harmonie, c’est carré, et vraiment que dire de plus que le groupe est vraiment excellent quel pied bordel (pardon je blasphème) !
Le groupe termine avec « The way » encore un titre bien speed qui met tout le monde à terre !
Et STRYPER sort une première fois de scène.

Le public en redemande et le groupe réapparait assez vite pour nous balancer un « To hell with the devil » repris par toute la salle.
Puis Michael Sweet commence à chanter a cappella « Soldiers under command » sa voix est superbe et en même temps il nous prépare pour chanter ensemble le refrain !

Le final est explosif, le public est conquis, Stryper a largement gagné la bataille ce soir !
Le concert se termine définitivement par une prière de Michael Sweet et le groupe nous quitte après nous avoir délivré un show de fou furieux d’1h20, alors court certes, mais quelle intensité !
Aucune comparaison possible entre les deux concerts, juste 2 sacrés bons concerts, purée et j’espère ne pas à attendre encore plus de vingt ans pour revivre ça !

Sur les points négatifs, je dirais juste qu’il manquait peut-être 2 morceaux dont le sublime « Loving you » et pour amener un côté plus fun j’aurais bien vu la reprise de Darnele love « Winter wonderland ». Stryper a pratiquement joué l’intégralité de « To hell with a devil » et aucun morceau de l’album « In god we trust », « Always there for you » aurait été phénoménal…

Du côté des reprises, j’attendais bien sur « Shout it loud » mais nous sommes en Europe et je pense que Stryper a voulu mettre l’accent sur les reprises plus heavy.
Et puis bien sur, le must aurait été un petit morceau acoustique, car quand on connait l’étendue vocale de Michael Sweet alors un petit « You won’t be lonely » aurait été somptueux. De même qu’une ballade comme « Honestly » ou « Together as one » nous aurait complètement achevé.
Mais ne faisons pas la fine bouche, le concert a été impérial et c’est tout ce qui compte !

Ps : Je remercie du fond du coeur le Forum d’avoir organisé ce concert et à toutes les personnes qui ont pu faire venir Stryper en France, car c’était pour moi un moment extraordinaire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s