STRYPER / NO MORE HELL TO PAY (2013)

S’il na fallait qu’un adjectif pour définir ce nouveau Stryper, celui-ci sans hésiter serai surpuissant !

Ce nouvel opus du meilleur groupe de White métal est tout simplement impressionnant.
Et même si il m’est parfois difficile de juger un groupe d’une façon « neutre » lorsque je suis (méga) fan, je suis persuadé que ce « No more hell to pay » remportera tous les suffrages auprès des initiés.

La pochette tout d’abord est sublime et au verso, le groupe a décidé de poser dans la même posture que sur « To hell with the devil ».

« Revelation » qui ouvre l’album, nous montre la voie que Stryper a choisi, un hard rock mélodique puissant avec une ryhmique, des riffs et des solos au diapason.

La production est énorme et l’on retrouve bien le STRYPER de « Soldiers Under command » et « To hell with the devil, d’ailleurs « No more hell to pay » continue sur la même lignée avec un mi-tempo dans le style de « Always there for you » ( le morceau est beaucoup hard).

« Saved by love » est plus speed dans le style de « The way », superbe titre avec une grande qualité de mélodie et musicalement, c’est un déferlement de décibels, un morceau riche, fort, bref, magnifique.

S’enchaîne la reprise de The Birds « Jesus is just alright » surtout connu pour avoir été joué par les Doobie Brothers en 72 sur l’album « Toulouse street ». Cette adaptation est juste magistrale, on sait que depuis The Covering que Stryper sait rendre hommage au plus grand et sait s’approprier les morceaux, mais là encore, le travail des guitares est énorme, ce morceau est à tomber !

« The one » est la ballade de l’album et c’est tout simplement superbe, et même si on pense au morceau « Blue Bleeds Through » (qui se trouve sur le sublime « Truth ») , la voix de Michael Sweet est toujours aussi pure et elle a toujours ce pouvoir de nous envoûter, magnifique…

« Legacy » est un morceau très heavy (on peut penser à Judas Priest) avec toujours un refrain qui emporte tout, impressionnant !

« Marching into battle » morceau toujours aussi heavy dans un style « épique », un morceau que Michael Sweet avait composé depuis longtemps, et que effectivement aurait pu figurer sur « To hell with the devil ».
Michael Sweet a réécrit les paroles et a enfin décidé de le mettre sur ce nouvel album. Le refrain est lourd et vous transporte, les guitares sont encore une fois explosives !

« Ti amo » oui vous avez bien lu, le groupe a décidé d’intituler ce morceau ainsi, ce sont les seuls mots chantés en espagnol, et ça le fait super bien.
Un titre génial, 100% Stryper, une rythmique de folie, un couplet pêchu, un pré-refrain avec des chœurs puis un refrain qui emporte tout sur son passage, avec bien sur les deux guitares solos en harmonies, « Ti amo » est dans le même style que « Reach out ».

« Stick and stones » continue dans la lignée avec une rythmique plus lourde dans le style d’un « To hell with the devil », le refrain fait décoller le morceau avec toujours ses riffs et c’est encore un festival de guitares avec un break terrible.

« Water into wine » Incroyable ! un grand grand morceau, puissant, un morceau r’n’r hard us, génialissime, sans aucun doute un morceau qui va faire partie de mes préférés dans la discographie du groupe.

« Sympathy » est encore une fois grandiose, les riffs, la mélodie, je ne trouves plus les mots tant cet album est une immense claque !

L’album se termine avec « Renewed » qui est toujours aussi bon, c’est pêchu avec toujours les chœurs qui montent les refrains.
Le break est une fois de plus parfaitement amené avec la voix où les solos sont époustouflants.

Un album qui déboule à toute vitesse, un très grand album de hard rock, STRYPER réussit un vrai coup de maître, un vrai bonheur pour tous les fans du groupe.
Un album hors norme où chaque musiciens excellent, le travail des harmonies vocales, les rythmiques, les solos de guitares sont fantastiques et la voix de Michael Sweet est toujours aussi sublime !

STRYPER en 2013 avec ce « No more hell to pay » est plus vivant que jamais !

Pour la version CD/DVD sachez que sur le DVD vous trouverez 2 vidéeos « Sympathy » et « No more hell to pay » et un documentaire où les membres du groupe mais surtout Michael Sweet décrypte chaque morceau, c’est vraiment très intéressant surtout pour les fans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s