LOVE and a .38 / «Shake The World (2013)

Chronique du premier album sorti en 2013 :

LOVE and a .38 – est un nouveau venu de Los Angeles, il nous délivre leur premier album «Shake The World » qui est tout simplement une vraie bombe !

Dès le premier titre « Shake the world », on sent que le groupe en a sous la semelle, un mélange de hard moderne avec un gros refrain style Hard Us 80’s. C’est puissant ! C’est un vrai hymne, ça va hurler dans les chaumières !

« Lovely lies » Quel riff ! Un titre 100% rock’n’roll, franchement qui ne va pas adhérer à ça ?
Ça déménage grave ! J’adore !!

«Avec « All mine » on en revient à du plus classique, un gros riff qui sent bon le hard us, mais les choeurs sur le refrain monte le morceau d’un niveau, ça sent bien le glam, le solo derrière, franchement c’est énorme !

On continue avec un morceau qui est une reprise, fallait aller la chercher celle-là !
Une reprise de Corey Hart « Sunglasses at night ». Quand on se rappelle de l’original, les mecs ont atomisés le morceau ! Ca envoie du bois, le solo, la rythmique ça cogne comme des bûcherons les mecs ne font pas semblant !

« Just a woman » plaira à tous les fans de groupes tels que Little ceasar and co, c’est vraiment que du bon ! Quelle patate !

« Shots and sunset » est encore un titre de fou ! Encore un morceau qui déménage ! C’est pêchu, le refrain est imparable ! Franchement la rythmique, le break basse / Batterie qui amène le solo, le refrain derrière, c’est superbe ! love

« Rock’n’rola » revient plutôt à un style « Little Ceasar », un morceau qui à la pêche, mais c’est pour ma part, le titre qui me touche le moins, mais c’est loin d’être mauvais surtout que musicalement c’est mortel, le solo est une tuerie (c’est pour ça que c’est mortel).

« In the end » est dans un style plus moderne, un morceau bien speed, encore un titre qui n’est pas vraiment ce que je préfère, mais le talent est là, il n’y a rien à dire, le break est encore une fois bien amené avec un superbe solo, ce qui évidemment monte le morceau d’un cran !

« Letter from the devil » avec son intro et son riff revient vers un style Hard us/rock’n’roll, les mecs continue à nous envoyer des riffs de folie, encore un morceau d’une grande classe, les mecs ont la rage !

L’album se termine par un « Shine up your scars » tout aussi brûlants que les autres, quel album mes amis, j’en transpire des oreilles !

Un putain d’album de ROCK !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s