VALENTINE / VALENSIA (1999)

Entre les deux albums « No sugar added » et « Believing is seeing », Robby Valentine nous offre en 1999 un album en collaboration avec Valensia, autre artiste néerlandais qui est également très influencé par Queen.

La collaboration entre les deux artistes va s’avérer très intéressante. Pour ma part, j’adore cet album, il est fun et les mélodies sont excellentes mais au-delà de ça, ce que j’aime c’est que certains titres sont des sortes d’hommages à leurs influences, j’aimerai un jour poser la question à Robby si cela était vraiment voulu ou non…

Donc je ne prend pas pas cet album pour une simple copie, bien au contraire, nous avons affaire à deux grands artistes qui se sont fait plaisir à composer des titres ressemblant à leurs influences et je trouve le travail remarquable.

L’album est un donc un mélange de morceaux au sons sixties et seventies et les premiers morceaux surtout au niveau guitare ont l’empreinte de Queen, « Tokyo-kko » morceau très entraînant avec ce style vintage, un hommage au japon et « The bell, titre Pop/glam, les chanteurs chantent en duo et c’est vraiment un plaisir !

« E-mail baby » est un titre Glam seventies, c’est tout simplement génial !
« New age woman » est une ballade dans le style sixties, très planante, on pense à Simon & Garfunkel.

Mais si vous prenez « The Internet » et « And When I see you », « All we want is a littlebit love » c’est un un hommage aux Beatles !

« Free » est le premier hommage à Queen, un superbe titre, vraiment superbe, Les choeurs qui amènent le solo de guitare, le piano, la mélodie, le break, tout est sublime ! Un de mes morceaux préférés ! du grand art !

Pareil pour « The mercurian mystery march I » qui me fait penser au premier album du groupe, et « The waltz of the world » qui est plus dans la période « A night of the opera », le travail est extraordinaire, c’est magnifique !

« Lion » quant à lui est un hommage à Sweet ! C’est vraiment excellent !
« I still try » est un hommage à T.rex ! Pareil pour « you you you » !
« Love is a riddle » on pourrait dédier cette ballade à plusieurs artistes, la mélodie est sublime, pourquoi ce titre ne dure qu’une minute, c’est vraiment injuste !

L’album se termine par « As the world goes round », un morceau juste sublime, très seventies, la mélodie, le son de guitare, le solo de guitare, la rythmique qui s’emballe, l’orgue hammond tout est vraiment magique !

Cet album est vrai un bain de jouvence et son insuccès est incompréhensible, j’espère qu’un jour, nous aurons droit à certains titre de cet album sur scène, on peut quand même rêver non ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s