WARRANT / ROCKAHOLIC (2011)

Bon je ne vais pas être très original mais Bon, oui je l’avoue de suite, j’adore ce nouvel album de WARRANT, autant vous dire que cela faisait longtemps qu’un cd n’avait tourné autant de fois sur la platine.

Sans être l’album de l’année, le groupe nous délivre un album dans un style hard us 80’s, compact avec des titres solides et quelques autres morceaux moins musclée certes mais toujours joué avec une énergie toujours efficace et des musiciens toujours aussi bons !

Alors la recette ?

Et bien après un retour assez poussif avec l’ex-chanteur de Black and blue, le groupe s’est octroyé les services de l’excellent Robert Mason qui explose totalement dans chaque composition.

L’ancien chanteur de Lynch Mob et de Cry of love (quel album !) nous sert les titres avec une patate et un feeling étonnant.

L’album démarre donc en trombe avec 3 titres bien pêchus, la voix de Robert Mason colle donc parfaitement aux compositions, les musiciens s’éclatent, c’est un bonheur, « Snake » est un pur régal avec son refrain syncopé !

« Dusty’s revenge plus hard / blues est excellent, la ballade « Home » est superbe, elle me fait penser à un mix entre Marillion et Motley Crue, très efficace !

« What love can do » est un morceau plus cool mais très entraînant, le rythme ne baisse pas d’intensité, on sent que les gars ont bossé pour que l’album soit bien équilibré.

« Life’s a song » est un morceau mi-tempo avec un superbe couplet, très bonne mélodie.

Avec « Show must go on » c’est reparti avec un morceau plus speed, sans aucune originalité mais ça marche, « Cocaine freight train » est un morceau bien hard, le refrain est génial, un des meilleurs morceaux de l’album sans aucun doute !

« Found Forever » est une semi-ballade, moins original que « Home » mais toujours aussi agréable à l’écoute.

« Candy man » est un morceau avec une touche de Glam très entraînant, à la fin du morceau on croirait entendre Stephen Pearcy !

« Sunshine » est un morceau sympa, mi-tempo, mais il fait partie des morceaux les plus faibles de l’album mais rassurez-vous, ça passe bien !

Et voilà le second morceau qui est pour ma part un des moins bons »Tears in the city » est une semi-ballade, ça reste toujours écoutable mais sans plus…

L’album finit en beauté avec un très bon morceau puissant « The last straw » qui clôture donc l’album d’une excellente manière !

Certains nostalgiques seront certainement déçus que le groupe continue avec le nom Warrant sans Jani Lane mais je peux vous assurer que l’esprit du groupe est toujours présent et c’est un bonheur de les écouter prendre autant de plaisir.

On attend le prochain album avec impatience !

8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s