Alice Cooper / Welcome to my nightmare 2 (2011)

Depuis longtemps, Alice Cooper nous parlait de ce « Welcome to my nightmare 2 » et l’on pensait ce projet définitivement perdu dans les profondeurs.
Et c’est en 2011 que Alice Cooper décide finalement de nous sortir ce projet complètement « crazy »

La pochette est déjà une réussite, elle est géniale n’est-il pas ?
Mais musicalement, le pari sera t’il réussi ?

L’album fait bien sur référence au 1er opus avec les titres qui se mélangent aux originaux, c’est superbement réalisé !

Produit une nouvelle fois par Bob Ezrin, le producteur n’a rien perdu de sa superbe et nous balance une production à la hauteur de l’événement.

Pour ce retour du cauchemar, Alice a rappelé les musiciens des premières heures, Michael Bruce à la guitare et Dennis Dunaway à la basse et Steve Hunter à la guitare qui lui participa à « Welcome to my nightmare »

Le morceau « I am made of you » qui ouvre l’album est excellent et vous plonge dans l’ambiance reprenant le même thème au piano de « Steven »
« Caffeine » et « Runaway train qui dans un trip bien seventies nous replongent aux plus belles heures des « Under my wheels »

« The nightmare returns » mini ballade bien morbide, avec cette sublime mélodie du 1er opus nous rappelle que Danny Elfman et Tim Burton ne sont pas si éloignés que ça…

« Last man on earth » est un peu la réponse à « Some folks » et le morceau est surprenant et très entrainant dans un style cabaret

« The congretation » serai un peu le « Department of youth » de 2011, et Rob Zombie vient coller sa voix à la manière de Vincent Price sur « Black Window », le morceau est sympa mais c’est sans plus.

« I’ll bite your face on » le premier single qu’Alice nous affait offert lors de sa dernière tournée, le morceau est bien entraînant, c’est du Alice tout craché avec un excellent break au piano.

Le gros délire de l’album c’est « Disco Bloodbath boogie fever » , on se croirait dans « Walking dead » où les zombies pousseraient la chansonnette sur un disco délirant puis sur la fin du morceau, ce sont les guitares qui viennent faire le ménage et ça déménage !

« Ghouls gone wild » est un pur rock’n’roll, bien speedé, Joan Jett ou les Ramones pourraient jouer ce titre sans soucis !

« Something to remeber me by » La ballade tant attendue arrive mais cette fois-ci, ce n’est pas du même calibre que « Only women bleed », pourtant ce morceau a été écrit avec la collaboration de Dick Wagner, la ballade est simplette, gentille mais elle ne restitue a aucun moment l’ambiance de « Welcome to my nightmare », elle me fait penser aux genres de ballades du dernier album de Peter Criss, insipide, sans saveur…
« I gotta get outta here » est un morceau heavy, mais qui ne me séduit pas pour autant, il n’y a pas grand chose qui m’attire dans ce titre…

« What baby wants » est un morceau Pop/Hard Fm qui me fait penser à la période que je n’aime pas vraiment d’Alice, celle de Poison, le titre s’avère être un duo avec la chanteuse Kesha (que je ne connais pas), pas vraiment génial et encore une fois, je trouve le titre pas vraiment en adéquation avec le concept de l’album.

« I gotta get outta here » est un morceau rock bien sympa, ça peut nous faire penser à du Rolling Stones, ça collerait bien à Jagger ce genre de titre.

« The Underture » clôture l’album, c’est un medley orchestral reprenant les thèmes des morceaux les plus marquants des deux albums, c’est génial, un très beau final !

Un titre bonus est présent sur l’album :
« We gotta get cut of this place » bien rock, un morceau assez seventies, la patte d’Ezrin est encore présente, juste un peu trop court.

Ce « Welcome to my nightmare 2 » est bien sur très loin d’égaler son prédécesseur mais Alice Cooper peut-être fier de ce retour du cauchemar même si 3 titres sont vraiment dispensables de l’album et qu’il aurait fallu peut-être un morceau dans le style de « Pain » ou même « Go to hell » pour rester complètement dans le trip.

Mais à 64 ans, nous sortir un album de cette trempe, c’est grand, c’est énorme, chapeau bas Mister Alice !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s