KIX / Rock your face off (2014)

Avec mon âge avancé, je suis quand même heureux d’avoir pu connaître KIX à la sortie de son premier album. Quelle claque j’avais pu prendre en 1981 avec cet album complètement fou et original.
Des duels de guitares qui explosaient, une rythmique solide avec un batteur qui jouait beaucoup avec son Tom Basse et un chanteur qui possédait une voix et un phrasé qui sortait du lot.

Basé souvent sur une rythmique proche d’AC/DC, le groupe a su inventer son propre style avec ses mélodies et son énergie incroyable, le premier album est devenu culte avec « Heartache », »Atomic bombs », « Kix are for kids », et le fameux « Yeah,yeah,yeah » !

Kix sort un deuxième album en 83, « Cool kids » un album un peu différent du premier, qui a un côté plus pop ou power pop notamment avec des titres comme « Body talk » ou « Get the monkeys out », on y trouve l’entraînant « Cool kids », le ravageur « Restless blood » ou encore la très belle ballade « For shame ».

En 1985, le groupe arrive avec « Midbight dynamite », pour certains c’est le meilleur album du groupe, pour ma part c’est le moins bon, produit par Beau Hill, le producteur nous balance son gros son de hard us de l’époque et il rajoute pas mal d’effets sur la voix de Steve Whiteman, ce qui donne un résultat beaucoup moins fun et spontané. Malgré tout le groupe nous balance encore une fois des brûlots comme « Midnight dynamite », « Scarlet fever » et le fameux « Cold Shower » et sa ligne de basse funky qui est un must dans le genre.

En 1988, Kix revient avec « Blow my fuse », avec Tom Werman aux commandes, le son est plus net et plus tranchant.
L’album est excellent et remporte un vif succès notamment avec la ballade « Don’t close your eyes » et le percutant « Cold blood » sans oublier l’extraordinaire « No ring around rosie ».

En 1991, sort « Hot Wire » un album digne du premier opus,car il n’y a aucun titre faible, c’est une vraie pépite de rock ! Un must du hard rock !!

En 1993, le groupe sort un live, certes très bon mais hélas trop court, le groupe aurait du nous sortir un double live car on ne retrouve que deux titres du premier album et un seul de deuxième , la ballade « For shame ».

En 1995 sort « Show Business », un album assez bancal qui ressemble plus à une sorte de compilation de titres inédits qu’à un vrai album, d’ailleurs le groupe se sépare peut de temps après et Steve Whiteman forme Funny Money qui au fur et à mesure va être rejoint par les anciens membres de Kix.

Et en 2003 le groupe recommence à faire parler de lui et seul Donny Purnell manque à l’appel, c’est donc tout naturellement que Mark Shenker le bassiste de Funny Money va prendre sa place.

En 2012, Frontiers annonce avoir signé le groupe et nous donne rendez-vous pour un prochain nouvel album.

Pour fêté l’évènement, Frontiers sort un live Dvd « Live in Baltimore » qui est juste énorme !
Un concert explosif qui comprend tous les grand titres de Kix et enfin, on peut apprécier de voir le groupe sur scène, les mecs assurent grave et balancent un max de décibels ! (A écouter très fort !)

La sortie du nouvel album intitulé « Rock your face off » était annoncé pour le 5 aout 2014, Deux questions majeures se posaient alors…

Est-ce que cet album allait être à la hauteur de ses précédents et surtout comment le groupe allait-il surmonter la perte de Donnie Purnell, en étant le principal compositeur du groupe ?

Après avoir retiré doucement l’emballage du cd, tout de suite,je regarde qui a composé les titres et avec surprise, on retrouve sur pratiquement l’intégralité, l’actuel bassiste Mark Shenker qu’il partage avec les membres de Kix et deux personnes (Galpin/Rhodes) et il y à également deux titres composés par Brian Forsythe et Steve Whiteman.

Je pose le cd sur ma platine, le casque sur les oreilles, et le premier titre « Wheels in motion » démarre les festivités et on est tout de suite rassurés ! Un morceau 100% Kix, une énergie de folie, les choeurs, les riffs et les solos de guitares, la rythmique basse/batterie qui cartonne, tout y est !

Les titres s’enchaînent avec« You’re gone », « Can’t top the show », « Rollin’in honey » et c’est un vrai feu d’artifice de Rock’n’roll, ça pète de partout et vraiment, le groupe n’a pas bougé d’un poil, c’est toujours aussi jouissif et Kix n’a rien perdu de sa fougue et de son énergie !

Le titre « All the right things » vous couche définitivement par terre alors que nous en sommes seulement à la moitié de l’album, ce titre est juste énorme !

Passons directement à « Inside outside inn » ballade superbe et originale aux influences sixties avec un break qui nous fait penser à Cheap Trick.

« Mean Miss Adventure » morceau speed avec toujours ses solos de guitares incessants vous prend aux tripes et avec toujours ces breaks bien amenés.

Le groupe n’a rien perdu de son délire et « Love me with your top down est extra fun tout comme « Tail on the wag » qui sent le blues, le glam et où Steve Whiteman en profite pour nous envoyer quelques notes d’harmonica.

Le dernier titre « Rock’n’roll showdown » (qui nous fait penser au 1er opus) termine l’album comme il l’avait débuté avec toujours cette avalanche d’énergie !
Bravo à Mark Shenker qui se voit être un très excellent compositeur car l’album est vraiment très très bon !

On est vraiment très content de vivre ça en 2014, « ce Rock your face off » est une énorme claque hautement électrique que l’on se prend en pleine bouche et on en redemande !

Yeah !!!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s