Lillian Axe The Days Before Tomorrow (2012)

Chronique écrite à la sortie de l’album :

Un nouveau Lillian Axe, génial !
Allait-il être aussi déprimant que leurs derniers albums ?
Parce que niveau Fun, ça ne décollait pas vraiment, Le groupe revient avec un nouveau chanteur, l’ancien a du faire une dépression ou peut-être s’est-il pendu en prenant connaissance que le groupe rentrait en studio pour un nouvel opus ?

« Babylon » débute l’album, le groupe n’a pas bougé d’un pouce, le nouveau chanteur malgré qu’il soit un peu plus éloignée de la voix de Ron Taylor (chanteur d’origine) respecte totalement l’identité du groupe. Ce premier titre est bien heavy avec une touche mélodique sur le refrain mais ça reste assez froid.

« Death comes tomorrow » bon rien qu’avec le titre, on sait tout de suite que le groupe ne va pas nous faire un morceau dans le style de Poison.
On repart dans un trip assez dark, piano/voix puis la rythmique toujours heavy prend le dessus, les guitares sur le break me font penser un peu à Pretty Maids, c’est pas mal mais je trouve le morceau un peu longuet.

« Gather up the snow » démarre encore une fois assez lourdement, on est pas loin du Stooner, non je plaisante mais Black Sabbath n’est pas loin même si la mélodie cache pas mal ces influences, le morceau peut paraître original mais ce n’est pas terrible, musicalement c’est vrai, ça me fait penser à Witchfinder General…

« The great divide » après une intro assez longue démarre encore une fois avec ce rythme bien heavy, c’est un peu toujours pareil, la mélodie ressemble à différents morceaux du groupe, ce n’est pas terrible…

« Take the bullet » avec un rythme saccadé, le titre n’est pas plus intéressant, la mélodie ressemble un peu au précédent, c’est poussif…

« Bow your head » une ballade assez belle, toujours dans le style du groupe mais franchement ça donne pas la pêche, c’est un peu une ballade Temesta…

« Gaged in » ça démarre un peu plus pêchu, mais la mélodie ne m’emballe pas du tout, les effets gratte et chant insupportent plus qu’autre chose…

« Soul disease » est un peu dans le même style mais le morceau est quand même bien meilleur, le break est bien maîtrisé, la mélodie fonctionne, le meilleur titre pour ma part !

« lava on my tongue » toujours dans cette veine Heavy, ce titre me fait penser à un morceau mais ça ne me revient pas, les parties vocales sont un peu agaçantes, j’ai vraiment du mal à aller jusqu’au bout. Le solo de gratte est quand à lui excellent.

« My apologies » deuxième ballade de l’album, ça démarre pas mal puis c’est reparti pour un chant en longueur, les mélodies s’étalent, les titres sont vraiment empreints de morosité.

«L’album se termine avec « Angels among us » un instrumental complètement inutile !

Bon, pour conclure, le groupe continue dans ce style dépressif même si c’est un peu mieux que le précédent album.
Néanmoins il faut être courageux pour affronter ce nouvel album et ne pas avoir d’idées noires ! Et de plus, ne pas penser au bon vieux temps des Love & War et autres Poetic Justice !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s