WRATHCHILD – Stakkattakktwo (2011)

Autant le dire tout de suite, je n’étais pas vraiment emballé à la sortie de ce nouvel album de ce « pseudo Wrathchild » puisqu’il ne reste que le bassiste « Marc Angel » et le batteur « Eddie Star » en membres originales mais à la guitare « Phil tyger Wrathchild » on trouve le premier gratteux du groupe qui n’avait jamais joué sur un album puisque c’est Lance Rokkett qui l’avait remplacé. Au chant, on trouve un dénommé Gaz Psychowrath Harris.
En gros, Rocky Shades l’ancien chanteur de Wrathchild et les autres musiciens se sont fait la guerre pour essayer de s’approprier le nom du groupe mais finalement la loi a donné raison à Eddie Star qui peut donc continuer à utiliser le nom de Wrathchild, alors super tout ça oui mais musicalement ?

« All about you » Le premier titre que j’avais écouté ne m’avait pas vraiment emballé, j’avais trouvé le chanteur vraiment limite, mais étant grand fan du groupe depuis « Stackhell strutt », ma curiosité a pris le dessus, il fallait vraiment que j’écoute en intégralité ce Stakk attakk II !

L’album qui s’ouvre avec « Goin’ down » donne tout de suite la couleur de l’album, un Glam rock survitaminé et entraînant, s’enchaîne avec « All about you » où bizarrement je trouve le morceau vraiment bon, et l’écouter au casque à fond sur la platine change la donne !
Suit « Cherie cherie » dans la même lignée avec un chant un peu différend, ce qui rend le morceau enccore meilleur !
« Trick or treat » est un Hymne au Glam ! Un bon gros délire mais que c’est bon !
Hoolywood or bust » est un titre de Wrathchild par excellence qui aurait pu figurer sur l » 1er ou 2ème album du groupe !
« Nice’nsleaze » est encore dans un style un peu hard us avec un couplet qui peut faire penser à « I love Rock’n’roll »
« White hot fever » est sans doute le morceau le plus faible titre du groupe même si il reste un titre avec une bonne patate.
« I’ll be your rokk’n’roll » un morceau qui pourrait faire penser entre autre à du Wig Wam.
« Bad billy » est encore un très bon morceau de glam bien entrainant avec des guitares qui sentent bon les années 80 (ça me fait penser à Marseille).
« I luv the night » est encore un morceau avec toujours une sacré patate et des choeurs qui sont aussi la marque de fabrique de Wratchild !
Le chanteur possède une timbre de voix éraillée qui colle parfaitement au style, et la ballade « Psychofantic suicide» qui clôt l’album est superbe, je n’en dis pas plus…

Les morceaux ont une réelle fraicheur et une pêche d’enfer, les morceaux dans l’ensemble sont super accrocheurs, le guitariste est très bon (écouter la partie de gratte sur « Hoolywood or bust »), on peut se demander ce que Wrathchild à l’époque aurait donné avec deux guitaristes …

Pour conclure, cet album est excellent, une très grosse surprise, bien que l’on soit très éloigné du Wrathchild avec Rocky Shades, ce « nouveau » Wrathchild plus dans l’air du temps, proche du glam/sleaze et réussit malgré tout sur certains morceaux à garder la même touche du Wrathchild « original » !

l’album défile à toute allure et au final on se retrouve avec un putain d’album de Glam !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s