Thierry Aznard / hard rock & heavy metal 40 années de purgatoire / Tome 1

Thierry Aznard a effectué un travail de titan, mais au final on reste perplexe devant certaines chroniques. En effet soit on ne connait pas le hard rock et on se retrouve avec des albums intéressants mais qui s’avère ne pas être les meilleurs disques des groupes.

Soit on connaît le hard rock et on se retrouve avec des albums déjà chroniqués depuis fort longtemps (Alice Cooper, Bon Jovi, Queen (the miracle), Def Leppard, Iggy Pop, Deep Purple, Kiss (Love gun ?)etc… et qui nous apporte absolument rien.
Pourquoi parler du premier Bon Jovi et de pas citer des groupes moins connu comme Keel, Steeler, Lizzy Borden etc…

Pat Benatar ok mais parler de groupes comme Kick Axe, Culprit aurait été beaucoup plus audacieux !

Soit on connait le hard rock mais on veut découvrir d’autres groupes et là, il y a quelques groupes intéressants mais les albums ne sont pas toujours bien choisis, exemple Kix, Raven, Black’n’n blue (album le moins bon et le moins original), la même pour Hanoi Rocks ou Blackfoot etc…

et parfois pourquoi choisir le meilleur justement comme RIOT « Fire Down Under » ou Spellbound de Tygers of pan tang qui sont reconnu comme leurs meilleurs albums ?
Alors sur quel critères s’est-il basé pour ne citer qu’eux ?

Car si c’est très bien de citer STARZ, il est dommage ne pas trouver April Wine, il est bien de citer Killer mais pourquoi ne pas citer ACID ?

Il est bien de citer Silverhead mais pourquoi ne pas parler d’Hollywood Brats ?

Il est intéressant également de parler de Witchfinder General mais ça reste creux et il aurait été intéressant de définir plus leur musique que seulement en affirmant que c’est un sous black sabbath, car à l’époque de sa sortie, cela n’était pas ressenti du tout comme tel !

Bref, il aurait fallu dés le début que Thierry Asnard décide de chroniquer ses albums préférés et d’afficher pleinement ce choix, ce qui donnerait un vrai sens au bouquin ou alors de faire de son livre une sorte d’histoire à la « Fargo rock city » qui aurait pu faire une excellente trame aux chroniques.

Il y a de très bonne chroniques et certains complément d’infos sont très bons également mais d’autres beaucoup moins, comme pour Angel, la critique de l’album est excellente, en revanche les compléments d’info sont déjà connus et il aurait été plutôt intéressants de développer l’aspect musicale sur les albums suivants.
A signaler également une très bonne préface de Daniel Lesueur et une excellente introduction du livre qui explique d’une façon claire la naissance du hard rock.
Thierry Aznar est un vrai passionné et je lui tire un grand coup de chapeau mais justement il avait toutes les cartes en main pour faire de ce livre une réussite totale, c’est bien dommage…

Voici la liste des groupes chroniqués :
220 volt, 38 special, AC/DC, Accept, Ace Frehley, ADX, Aerosmith, Angel, Argent, Armored Saint, Atomic rooster, Bachman turner overdrive, bad company, balance, baron rojo, betty, birth control, blac’n’blue, black sabbath, blackfoot, bon jovi, bonnfire, boston, bow wow, budgie, cactus, captain beyond, cheap trick, chelsea, copperhead, crimson glory, dare, david lee roth, deep purple, def leppard, derringer, detective, dio, dokken,drakkar,dust, edgar winter, electric boys, electric sun, europe, exodus, ezo, fstway,fate,fisc,flotsan and jetsam, foghat, foreigner, free, gamma, gentle giant, gillian, grand funk railroad, granicus, great white, hanoi rocks, havana black, heart, helix, hello, humble pie, iggy pop, impellitteri, jerusalem, joan jett, johnny winter, josefus, journey, judas priest, killer, killers, kiss, kix, robin trower, rogue male, rory gallagher, rose tattoo, rush, sado, sammy hagar, saxon, scorpions, shakin street, silverhead, slade, squealer, starz, status quo, steve stevens, suzi quatro, sweet, tear gas, ted nugent, the angels, the dictators, the joe perry project, the runaways, thin lizzy, thunderhead, trapeze, t.rex, triumph, tygers of pan tang, udo, ufo, uriah heep, van halen, vanderberg, vinnie vincent invasion, vulcain, warning, white lion, whitesnake, whitford/st holmes, wishbone ash, y&t, yngwie mamsteen, zztop.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s