DAMNATION ANGELS – The Valiant Fire (2015)

Deuxième album pour ce groupe anglais qui propose un métal symphonique des plus prometteurs.

Le travail de Damnation Angels est impressionnant, chaque instrument trouve sa place créant une harmonie parfaite.

Le chant de Per Fredrik Asly colle parfaitement au style mais pas seulement car sa voix nous pousse vers un côté hard rock moderne qui pourrait s’apparenter par moment à Sixx Am ou à Incura.

Les fans de Robby Valentine adeptes de titres comme « Make way » ou « I Should Have Known Better « pourront également se délecter des grands moments de Pomp Rock où les claviers s’en donnent à cœur joie.

L’album pourrait très bien faire l’objet d’une B.O. D’un film d’Heroic Fantasy notamment sur le morceau « The frontiersman » qui est magnifique.

« Icarus syndrome » est un mixte entre métal symphonique et hard Fm, avec un refrain entraînant, d’ailleurs chaque mélodies sont à chaque fois soignées et réussies.

Un album épique qui sort des sentiers battus et qui s’ouvre à un public plus large mais les vrais fans de métal symphonique ne seront pas en reste et se remettront en rang prêt à combattre à l’appel de « finding requiem » ou du puissant instrumental « The fire inside » !
L’armée de fans de DAMNATION ANGELS devrait donc devenir de plus en plus nombreuse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s