Eldorado / Antigravity Sound Machine (2012)

Disons le simplement, ce nouvel album est vraiment excellent, le groupe espagnol continue avec ce deuxième album de nous balancer de vraies pépites dans un style seventies.

« maybe forever » et « Mr saturn » qui ouvrent l’album se rapprochent de Buckcherry et ça cartonne d’entrée !
Le groupe n’en garde pas moins une touche moderne, un mélange détonnant que l’on peut apprécier par exemple sur le titre « like a lost child » avec cet orgue hammond en plein délire !

« Another bright sunday » alourdit le rythme, le début du morceau (et la voix) ressemble fortement à Dirty Sweet ! Le titre bien heavy vous écrase bien comme il faut, le morceau se fait plus speed, puis le break qui a un petit côté Black Sabbath vous replonge dans ce rythme infernal mais o’combien jouissif !
« Searching for light » continue dans un déluge de décibels, c’est du haut de gamme !

Que dire de la semi-ballade musclée mi-tempo « A farewell to november » qui est superbe où la voix du chanteur vient encore à nous surprendre.
« Background radiation » et « Space Mambo » ne sont pas vraiment original mais terriblement efficaces avec une rythmique endiablé où chaque instruments vous transpercent !

Cet album est un véritable rouleau compresseur et le guitariste très inspiré vous envoie de sacrés riffs !
« Kassandra » calme un peu le jeu, cette ballade mi-tempo, jouant sur un style plus moderne jusqu’au solo où le groupe continue son revival. Le titre est un peu en dessous des autres compositions mais le groupe donne tout pour obtenir notre adhésion et franchement à la fin du morceau, c’est pratiquement gagné !
« Paranormal circus » continue de nous envoûter, l’orgue Hammond apporte énormément et donne une touche supplémentaire au morceau, le break est vraiment très bon.

« lady of the mountain » ballade mi-tempo colle parfaitement à l’album, très jolie mélodie ; le groupe garde toujours cette énergie, ça reste puissant !
« Blue jay wings », ça y est après nous avoir explosés, les gars ont déposés les armes et peuvent nous offrir une vraie ballade, avec une guitare/basse/voix des plus réussie.

Le groupe regorge d’influences riches et variées, un album superbe avec une patate d’enfer, un album hautement électrique qui ravira tous les fans de rock sans concession.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s