Grace Potter And The Nocturnals (2010)

Après 2 bons albums de bonne facture mais qui pouvait néanmoins nous laisser sur notre faim, le groupe nous délivre son 3ème album.

On sent que le groupe a pris en maturité, qu’il a pu restituer son énergie live en studio, c’était sans doute cette petite flamme qui manquait sur leurs précédents opus.

La magie opère dès le premier morceau avec « Paris (ooh la la) qui est très accrocheur, « Only love » qu’on croirait vraiment sorti des seventies avec ce riff cet orgue Hammond ! , Grace Potter devient plus éclectique, plus travaillés, rock, blues, rythme légèrement reggae sur « Goodbye kiss » accompagné d‘un harmonica.

Le morceau « Medecine » vous surprendra également avec son intro guitare/tom bass et vous emballera , l’énergie est là et ça donne envie de bouger. On continue avec « Colors » qui est une bien jolie ballade. « That phone » se rapprocherait un peu de Mother Station, « Hot summer night » est un hit endiablé ! on pourrait parler de tous les morceaux, car ils sont tous très bons.

Le son est superbement travaillé entres fin année 60 et 70’s. Tous les musiciens excellent, pas de problème
Entre Hard rock seventies, rock blues, southern rock, country « One short night ».

Bref, faîtes vous plaisir à écouter cet album qui est pour ma part une véritable réussite !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s