THE BLUE VAN / LOVE SHOT (2010)

The Blue Van est un groupe danois et ce « Love shot » est leur quatrième album.
Le groupe est composé de Steffen Westmark (chant/guitares), de Søren V. Christensen (keyboards), d’Allan Villadsen (basse) et de Per Jørgensen (batterie), et si le premier album date de 2001, le groupe se connaît depuis toujours !

La pochette, superbe, ne peut vous empêcher de penser à « The Rocky horror picture show » et dès le premier titre « Mama’s boys » on accroche de suite, il y a ce côté Rock/pop avec derrière une grosse influence sixties et seventies.
Avec ce premier morceau très court, la voix de Steffen Westmark impose et les musiciens sont « déjà » terribles !

« Run to the sun », les claviers aux sons atmosphériques vous envoie sur les ondes de la meilleure pop anglaise, ce refrain catchy, le son de l’orgue hammond puis le « pont » qui arrive subtilement nous fait penser au groupe « The feeling ».

Et arrive « Love shot » alors là, comment comprendre que ce groupe n’a pas eu le succès escompté dans toute l’Europe avec ce tube, c’est incompréhensible ! Ce titre étant un vrai hymne pop/rock !

En seulement 3 titres, le groupe nous démontre qu’ils possèdent un talent incroyable pour écrire des hits qui sont de sacrés brûlots !

Et la suite alors ?

Le quatrième titre s’intitule « Beg like a dog » un morceau superbe et puissant aux essences hard rock seventies que Graveyard ne renierait pas.

S’enchaîne « Woman of the wrong kid » qui commence piano/voix, vous l’avez compris, une superbe ballade qui pourrait être chantée autant par Robbie Williams que par The temperance movement.

Les titres sont courts et à chaque fois, on a envie qu’ils continuent plus longtemps mais le groupe nous tient et ne nous lâche plus !

« Loser takes it all » nous envoie un mélange de hard seventies et de pop, une sorte de mélange de Deep Purple et Wall of voodoo, le solo de l’orgue hammond est à tomber !

« Teenage runaway », morceau génial inspiré Glam Rock, on pense à Wizzard ou plus récemment à The Struts ou The Makemakes.

« Fame and glory » revient à ce côté pop très british, il y a toujours cette mélodie qui claque, simple, comme si cela coulait de source, encore une fois si vous aimez les groupes dans le style de The Feeling, jetez-vous sur cet album !

Je vous laisse découvrir les autres titres… bon et puis allons-y prenons-en un p’tit dernier… « Hole in the cround », ça sent bon le seventies et franchement le groupe nous prouve que l’on est pas obligé de faire du copier-coller et d’assumer ses influences (bon nombre de groupes devraient en prendre de la graine).

Et je ne dirais rien sur « Wait and see » qui est un morceau mélodique par excellence ou « Evil » morceau Glam au riff tendance « Sweet »(où sont les gens qui plébiscitent Miles Kane ?) et enfin je n’écrirai pas un mot sur le final « You live, your learn, you die » un morceau aux essences psyché aux paroles et à la musique vraiment prenantes jusqu’à la dernière seconde.

Sorti en 2010 et peut-être encore juste en avance sur son temps et si ce n’est pas dans les plans de The Blue Van, le groupe devrait penser à ressortir cet album agrémenté de quelques bonus, les gens méritant de découvrir ce superbe album !

The Blue Van est un groupe inspiré aux multiples facettes et si vous aimez les surprises et les découvertes en terme de Pop/rock, ce « Love Shot » en est une pièce maîtresse !

10/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s