DEAD DAISIES « MAKE SOME NOISE » (2016)

Troisième album pour ce « supergroupe », après un bon premier album avec Jon Stevens en tant que lead singer, le groupe a poursuivi sa route avec l’excellent John Corabi et sorti le très bon  » Revolución  » en 2015.
Et nous avons pu constater que le groupe avait trouvé l’alchimie parfaite entre la scène et le studio même si on constate pour ce nouvel opus le remplacement de Richard Fortus par Doug Aldrich.
Car pour ceux qui n’auraient pas encore vu le groupe sur scène, Dead Daisies est un putain de groupe qui vous déménage les oreilles et il n’est pas surprenant que le groupe ait nommé leur troisième ainsi: Make some Noise !!

Alors pour ceux qui avaient remarqué que Sir John Corabi avait scéniquement des allures à Steven Tyler, on peut dire maintenant que vocalement ça se rapproche également et que cet album est très proche du gang de Boston, et franchement cela n’est pas pour nous déplaire !

On commence avec « Long way to go » qui fait monter la température d’un seul coup, et « We all fall down » augmente la chaleur de quelques degrés avec d’entrée ces airs d’Aero !

« Song and a prayer » est un excellent titre de rock mélodique et John Corabi est remarquable, mais c’est avec « Mainline » que l’on se rend compte qu’effectivement le groupe a mangé du « Toys in the attic » pour le petit déjeuner, c’est brutal, ça envoie du bois, les musiciens s’éclatent et nous éclate, ça swingue grave, un morceau qui va faire mal en Live mais c’est sans compter avec le morceau éponyme « Make some noise » que le groupe va exploser les foules, le groupe avec ce titre bien heavy a écrit leur hymne pour leurs prochains concerts, bien joué les gars !

Puis on a droit à une très bonne reprise de Creedence « Fortunate son », une reprise bien rentre-dedans qui nous fera oublier que l’on a déjà écouter ce titre des centaines de fois !

« Last time I saw the sun » décidemment le groupe a surement écouté l’intégrale d’Aerosmith, ça sent et ça respire le Aerosmith mais loin d’être une pâle copie, le groupe nous délivre des morceaux vraiment excellents !

« Mine all mine » toujours aux essences seventies, un titre avec une rythmique basse/batterie qui cogne, des riffs qui vous prennent à la gorge, un refrain qui monte crescendo et des solos à tomber !

« How does it feel » me fait penser à une rencontre entre Kiss et Aerosmith (bah oui, j’ai pris des trucs étant jeune, faut pas s’inquiéter), le couplet avec cette rythmique pourrait convenir à Gene Simmons et Steven Tyler prendrait le relais pour le refrain. Cet album est un vrai festival et les musicos de hautes pointures !

« Freedom » morceau qui renoue avec la terre australienne, riffs majeurs en hommage aux frères Young mais qui transpire également le « Aerostyle » tout comme « All the same » excellent titre, catchy à souhait avec en plus une fin des plus Kissiennes, que dire de plus !!!

L’album se termine par une reprise des Who « Join Together » explosive !!

Vous l’aurez compris, Dead Daisies nous balance un album brûlant, transpirant le rock’n’roll à 200%, absolument incontournable !!!

8/10

Dead Daisies est :

David Lowy : Guitares
Doug Aldrich : Guitares
Marco Mendoza : Basse
John Corabi : Chant
Brian Tichy : Batterie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s