HAREM SCAREM / UNITED (2017)

J’ai dû découvrir Harem Scarem en 1994 et j’ai vraiment accroché tout de suite à leur mélange de hard rock et hard Fm (voir power pop avec les deux albums Rubber), un sans faute jusqu’en 2002 avec leur superbe « Weight Of The World ». Puis le groupe a commencé à s’enliser à partir de « Higher »sorti en 2003, « Overload » en 2005 et « Hope » en 2008 qui nous resservait toujours la même formule. Des albums écoutables certes mais sans morceaux de grande qualité par rapport aux premiers albums. Puis le groupe se sépara, Harry Hess continua de nous sortir des albums de Hard Fm d’une flagrante platitude puis arriva le retour en 2013 avec un nouvel enregistrement d’un de leurs meilleurs albums « Mood swing » qu’il nommèrent « Mood Swing II.

Une réussite sans précédent qui donna un boost énorme au groupe qui dans la foulée sortit « Thirteen », un superbe album qui montrait que le groupe avait retrouvé l’inspiration et que les musiciens étaient au top de leur forme !

Harem Scarem entrepris une tournée (non jamais la France, voyons) puis pour notre plus grand bonheur offrit à ses fans un cd/dvd live.
Enorme cadeau et superbe performance qui démontrait une nouvelle fois que le groupe assure un maximum et que Pete Lesperance est un immense guitariste (je n’oublie personne mais lui est au dessus du lot).

Bref, après cette petite introduction un peu longue peut-être, il est temps (pas que ça à faire moi) de nous plonger dans ce nouvel album, ça commence tranquilou avec le morceau éponyme « united », un mi-tempo 100% Harem Scarem, pas transcendant mais parfait pour débuter la soirée !
Le son est en tout cas « Perfecto », la rythmique assure avec la ronronne qui basse (ou le contraire) et le soli est (déjà ?) méticuleusement jouissif !

« Here today, gone tomorrow » continue sur le même rythme, le morceau est sympa, la voix éraillée de Harry fait toujours son effet, le travail de Pete est toujours au dessus du lot mais le refrain fait tellement penser aux dizaines de titres que le groupe a déjà fourni sur les précédents albums (comme je disais plus haut) que l’on reste un peu sur notre faim.

Avec « Gravity » l’album monte d’un cran, voilà ce que l’on attend de Harem Scarem !
Un morceau original avec une ligne de chant plus recherchée + un travail des choeurs + une guitare rythmique solide, Un énorme plaisir!

« Sinking ship » plus pêchu dans la bonne direction avec un refrain entraînant et accrocheur et avec toujours et encore ce travail incroyable des guitares de Pete Lesperance;

« One of life’s mysteries » Superbe ballade où la voix de Harry arrive à moduler ses intonations (surtout lorsqu’il est dans les graves) et c’est génial ! Le travail des choeurs (encore) et le solo superbe de… (vous devinez ?)

« No regrets » continue de faire la part belle aux guitares, riffs, solos, ça part dans tous les sens, un morceau puissant et rock’n’roll, voilà du grand Harem Scarem !

« Bite the bullet » est également dans le bon tempo, un morceau solide et accrocheur, le son est juste parfait, la production est classieuse !

« Things I know » repart dans le « déjà-vu » mais difficile de tenir le rythme mais Harem Scarem peut mieux faire car le « break » ou le « pont » est vraiment trop court (c’est comme vous voulez disait Alain) et Pete aurait du éclater le morceau !

« The sky is falling » pareil ! Le couplet est bon et avec le refrain, ça retombe, c’est dommage, est-ce parfois la voix de Harry qui est trop juste ? Je ne sais pas car ce morceau devrait être à tomber.

« Heaven and earth », sympa le décalage entre basse et batterie et riffs de guitare est intéressant mais le refrain encore et encore (comme disait Status) est assez « bateau ».

Le dernier titre « Indestructible » reste dans la pure tradition du groupe mais dans dans la liste des titres les moins originaux et il est dommage que l’album se termine sur une note aussi poussive, mais cela n’enlève en rien à la synergie et à l’unité du groupe et je veux encore souligner l’énorme travail de fou furieux de Pete Lesperance qui maintient le groupe au meilleur niveau, sa créativité et son jeu de guitare sont tout simplement fantastiques !

Pour conclure, « United » est un très bon album de hard FM même si je garde une petite préférence pour « Thirteen », il faudrait un jour que le groupe sorte un truc de folie et brisent les codes couplet/refrain/couplet avec des choeurs et des breaks de partout, Harem Scarem devrait se le permettre, je suis sur que le résultat serai époustouflant, peut-être pour le prochain album, qui sait ?

7/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s