X-CALIBER / WARRIORS OF THE NIGHT 2016 (reissue 1986)

Oyez Oyez ! Voici venu le temps béni du métal des années 80’s. Nous étions jeunes (et pas toujours pas très beau), mais fans de hard rock et à l’affût de tous les jeunes groupes de métal qui usaient leurs guitares de gros riffs, éclataient leurs fûts et leurs cymbales et qui explosaient leurs basses !

Pour les nostalgiques, cette période ne les aura jamais quittés et c’est grâce à des labels comme Heaven and Hell records que nous avons la chance de découvrir ou redécouvrir ces mêmes groupes qui ont baigné notre adolescence.

X-CALIBER s’est formé à Irwin, en Pennsylvanie en 1984. James Yedlick (guitares), Kevin Donegan (chant), Bruce Fleckenstein (basse), Jerry Conrad (guitare) et Donnie Lee Poland (batterie) se lancent dans leurs quête de réaliser des morceaux qui feront partie de l’histoire du heavy métal. Le résultat de leurs efforts sera le LP « Warriors of the Night » auto-produit sorti en 1986 et grâce au travail de Jamie King qui a remasterisé tous les morceaux en maximisant leurs qualités sonores.

Comme certains groupes à l’époque, X-caliber mélange les genres et on oscille entre le heavy métal et le heavy métal mélodique (voir glam métal), on pense à Ratt, à Warlord pour son côté épique mais il y a une certitude c’est que X-Caliber délivre des compositions calibrées et mélodiques, les gratteux sont inspirés et les riffs sentent si bon les années 80’s que c’est un vrai plaisir pour nos oreilles !

Le groupe qui se rapproche le plus de X-caliber ? Et bien on pourra noter que Le chanteur Kevin Donegan a quelques similitudes vocales avec Vince Neil et que certains titres nous replonge dans les premiers titres du Crüe mais les huit titres qui sont tous très bons auront des ressemblances avec différents groupes avec une mention particulière à « Warriors of the night » qui nous fera penser à Warlord, à « tell me why » où les riffs vous feront penser à Stryper époque « The yellow and black attack » sans oublier « The sword » qui fait partie des meilleurs titres, un mi-tempo solide et mélodique absolument imparable ou encore Le speed et envoûtant « Rock’s alive » qui vous fera penser à Seduce. On pourra citer encore Pandemonium et d’autres groupes dans le style qui comme X-caliber avait leurs place parmi les meilleurs groupes de l’époque, grâce à cette réédition, il n’est pas trop tard de les faire figurer en bonne place dans votre collection.

Et comme le groupe chante sur le dernier titre « Someday » une belle ballade acoustique « Someday, we’ll be together again, we’ll rock and roll forever my friend ».

Tout est dit…
Merci !

7/10

pour commander l’album :
https://heavenandhellrecords.bandcamp.com/album/warriors-of-the-night

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s