TYLER BRYANT & THE SHAKEDOWN / TYLER BRYANT & THE SHAKEDOWN (2017)

Il a bien changé le petit Tyler Bryant depuis son premier ep sorti en 2011 et si il est vrai que je lui avais promis un avenir radieux, ce n’était quand même pas à ce point, car malgré son talent, ce n’était pas gagné d’avance, mais Tyler a su se faire un nom et surtout il a développé son propre style de blues hard avec sa voix au timbre particulier.

Si le premier Ep avait quelques touches power pop ainsi que le superbe premier album « Wild child » qui contenait des morceaux encore à tendance glam (je pèse mes mots, ce n’était pas Poison non plus) comme « « Cold heart » ou « You got me baby » ce style est définitivement oublié car aujourd’hui, le groupe montre une facette beaucoup plus heavy mais dans le sens vraiment de lourdeur, les rythmiques pachydermiques sont devenus leurs marques de fabrique et prennent une place importante dans leurs compositions.

Leur Ep « The wayside » sorti en 2015 a été la transition parfaite et les concerts à travers le monde ont permis de voir que l’ont n’avaient pas affaire à des amateurs mais bien à des jeunes musiciens extrêmement bons et dotés d’une énergie incroyable !

Et ce nouvel album confirme une nouvelle fois que son succès n’est pas usurpé, les morceaux sont toujours aussi costauds souvent délivrés avec des mélodies accrocheuses et percutantes. Prenez « Heartland » qui ouvre l’album, on a d’entrée cette identité, où les mecs ont trouvés leur équilibre entre Blues et hard avec un sacré sens du groove !
Les solos exécutés par Tyler Bryant sont encore une fois époustouflants, le mec sort ces tripes sur sa guitare et le résultat est flamboyant !

Ca enchaîne avec « don’t mind the blood », « jealous », et « Backfire » qui continuent à enfoncer le clou avec toujours autant de puissance mais cela va se calmer avec « Ramblin’ bones qui nous rappelle que le blues est vraiment la source de Tyler Bryant, tout comme l’excellent « Weak and weepin » où l’influence d’Aerosmith se fait ressentir.

Le groupe va nous surprendre avec « Manipulate me » qui est plutôt original et qui sonne résolument moderne soutenu par une solide rythmique (comme d’habitude) et une bonne ligne de chant mélodique. Ce titre pourrait passer en radio sans aucun problème.

« Easy Target » revient de suite sur le terrain de jeu préféré de nos musicos, c’est à dire un blues hard percutant qui groove à souhait !
« Magnetic field » est encore une fois, une composition intéressante où la voix de Tyler se fait plus grave posé sur une guitare acoustique, puis le gros son avec grattes électriques et tom basse du côté du batteur, une ballade originale avec pas mal de variations, on aura de nouveau une petite pensée à la bande à Tyler (mais cette fois-ci, c’est celle de Steven).

L’album se termine avec deux titres, tout d’abord « Aftershock » qui sans être mauvais sonne un peu répétitif sur l’ensemble de l’album même si le groupe a la bonne idée d’accélérer la cadence pendant le solo mais c’est encore un peu court, un morceau plus entraînant dans la veine de « Kickin » aurait été plus appréciable, puis le deuxième titre « Into the black » est une ballade sympa, un exercice de style que le groupe maîtrise plutôt bien.

Pour conclure, ce Tyler Bryant & the Shakedown 2017 est une réussite et saura donner un vrai plaisir au fans de hard/blues, le groupe a évolué et est aujourd’hui bien mature. Il manque cependant un ou deux morceaux qui possèdent ce petit plus et qui en auraient fait un album incontournable !
Mais le groupe a encore tout le temps et profitons déjà pleinement de celui-ci et surtout !

N’oubliez pas que Tyler Bryant & the Shakedown est avant tout un groupe de scène et que même si vous n’accrochez pas à l’écoute de cet album, passez les voir en concert, je vous promet que cela vaut le détour, Tyler Bryant en live c’est de l’énergie à l’état pur où les morceaux prennent une dimension cosmique et franchement c’est à ne pas rater !

Tyler Bryant & The Shakedown est :
Tyler Bryant : chant, « lead » guitares
Caleb Crisby : batterie
Noah Denney : basse
Graham Whiford : Guitares

8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s