Nightseeker / 3069 : A Space-Rock Sex Odyssey (2018)

Voilà le genre de surprise que j’aime !
Découvrir un album sans savoir quoi que ce soit sur le groupe, comme à la bonne époque et avant d’aller voir sur le net, vous vous mettez l’album à fond dans les oreilles !

Car rien qu’avec le nom du groupe et le titre de l’album, on est impatient de savoir ce que Nightseeker va nous proposer comme délire musical !

Et devinez quoi, on prend la machine à remonter le temps car le groupe propose un hard rock influencé des années 70’s et du début des années 80’s, un son et des compositions qui peuvent se rapprocher de groupes actuels dans l’esprit « revival » tels que Horisont, Gin Lady ou encore spiders.

Si Le premier titre justement vous fera penser à Gin Lady notamment avec sa petite introduction en douceur, dés le démarrage électrique, on pense indéniablement à Kiss, ce morceau est un véritable hommage au « You Wanted the Best, You Got the Best!! », le riff, la rythmique et les solos vous feront penser au titre … (allez à vous de trouver, c’est facile ! ), mais n’allez pas penser que ce « Shotgun beer » n’est qu’une pâle copie, non le morceau est vraiment bien construit, c’est dans le même état d’esprit que sur de nombreux titres de Imperial State Electric, la base est « kissienne » mais il y a une réelle composition et c’est ça qui fait le petit plus !

« Survivor » le deuxième titre est plus dans le trip hard seventies aux accents stoner, je me répète mais si vous aimez Gin Lady et autres consorts, vous allez adorer.

« Nightseeker » continue dans le même esprit, avec des guitares qui sentent bon la « nwobhm » ou encore « Space arc of the covenant » qui est encore bien percutant, on pense alors à Alice Cooper ou encore à Kiss avec ces riffs bien gras et ses solos de guitare bien aiguisés.

Pas la peine de continuer, cet album est excellent et après quelques recherches, on découvre que Nightseeker est un groupe canadien avec aux commandes un certain Paul Spence qui était le co-créateur de Fubar, le fameux faux documentaire réalisé en 2002 et qui raconte l’histoire de Terry (David Lawrence) et Dean (Paul Spence) qui sont deux headbangers qui se connaissent depuis l’enfance. Ils passent le plus clair de leur temps à boire de la bière. Jusqu’au jour où Dean doit combattre un cancer des testicules.

En 2010, une suite de FUBAR est sortie, donnant naissance au groupe Nightseeker, qui a composé et enregistré la musique pour la bande-son.
Finalement en novembre 2017, ils ont créé une série de huit épisodes basée sur le faux documentaire mettant en vedette le line-up actuel de Nightseeker !

Alors en attendant de voir ce que tout ça va donner, éclatez-vous avec ce « 3069 : A Space-Rock Sex Odyssey » qui est carrément jouissif car c’est juste un putain d’album de rock !!

« Shotgun beer » !!!!

8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s