PANDEMONIUM / HEAVY METAL SOLDIERS (1983- Reissue 2011)

En 1983, j’achète ce vinyl à la boutique Juke Box (notre fief), car j’avais découvert le groupe en 1982 sur la compilation « metal massacre » avec un morceau bien heavy « Fighting Backwards ».
Mais de toute façon, comme j’achetais toutes les nouveautés de l’époque, même sans connaître le groupe je n’aurais pas résisté à cette pochette délirante et à son titre évocateur « Heavy metal soldiers » !
Au verso, on trouve 4 musiciens souriants dont trois sont des frangins, Chris Resch au chant, Eric Resch à la basse, David Resch aux guitares et le batteur répondant au nom de Glenn Holland.

A cette époque, il n’y avait pas encore toutes les étiquettes sur les genres de métal, on parlait de glam, speed, heavy mais il y avait pleins de groupes qui mélangeaient les styles, Pandemonium faisait partie de cette catégorie et pour ma part j’adorais ça !

D’entrée j’ai apprécié cet album qui me rappelait Witchfinder General (que j’avais découvert l’année précédente avec « Death penalty ») avec ce côté obscur sous une grande influence Black Sabbath avec « Road I’m traveling » et « heavy metal soldiers » et de l’autre un côté plus hard us avec une touche glam comme sur « Girls in love » (je vois des mecs qui s’arrachent les cheveux en lisant que Witchfinder General avait un côté glam rock).

Sur pas mal de morceaux, on sent donc l’influence de la NWOBHM plus précisément au premier Tygers of pan tang avec notamment « Kitten mittens » qui musicalement est assez proche mais aussi vocalement car Chris Resch a des intonations à Jess cox, mais on pourra citer également UFO.

Pour ceux qui s’attendent à une grosse production avec un son d’enfer, et bien ils peuvent rebrousser chemin, nous sommes au début des années 80’s et c’est le son de l’époque et justement c’est ce qui fait tout son charme.
Ce son de toute une époque, de mon époque, de mes potes avec qui j’ai vécu toute mon adolescence, ouais vous vous en doutez, il y a de la nostalgie dans cette chronique mais cet opus fait partie de ces albums magiques que l’ont écoutaient ensemble assis (et couchés) dans ma chambre à Lomshi (pays imaginaire de Tarpé).

Cet album a donc été réédité pour notre plus grand bonheur en 2011 sur le label Restrospect records avec le morceau figurant sur la compilation « metal massacre » mais aussi les morceaux issus de la démo de 1980, si ce n’est pas magnifique tout ça !
Le groupe ne pourra pas hélas contribuer à l’actuel revival des groupes de notre époque car le chanteur est malheureusement décédé en 2007.

Sachez également qu’il existe deux autres albums du groupe « Hole in the sky » sorti en 1985 et « The kill » sorti en 1988 et qu’ils sont tous les deux excellents !

Pour les curieux du métal des années 80’s, Pandemonium est assurément un groupe à ne pas rater !

8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s