Little Caesar / Eight (2018)

Nouvel album des américains de Little Caesar intitulé « Eight » (message subliminal, message codé, pas évident à trouver) qui nous propose une bonne dose de disco et de funk, Ah ça va guincher sur la piste aux étoiles !
Bon j’arrête de déconner, attendez que je finisse ma bière et j’arrive…………………………………………………………………

Alors est-ce qu’ils ont changé quelque chose nos bikers préférés ?
Et bien non et heureusement !
Little Caesar propose toujours un hard rock bien graisseux avec une grosse touche de rock sudiste et de blues, c’est évident que ça coule dans leurs veines depuis qu’ils sont tout petits.
Dés le premier titre « 21 again » on est parti à taper du pied pendant 40 minutes, les musiciens bastonnent sur chaque titre, la basse ronronne fort et on prend un énorme plaisir à retrouver Ron Young avec cette voix chaude et cassée comme un ami que l’on aurait pas vu depuis un certain temps !

Et justement la voix de Ron convient autant aux morceaux bien rock qu’aux morceaux plus cools bien bluesy comme « good times » ou aux essences soul comme « Time enough ».
Si le groupe ne fait pas dans le révolutionnaire, écoutez-moi juste « Another fine mess », simple comme du rock’n’roll, les enfants devraient écouter ça dés la maternelle, histoire de les mettre sur de bons rails !

Mais « Bein, dis donc ! » c’est que tous les titres de cet album sont excellents !!
Que ce soit « Straight shooter » morceau bien percutant avec un pré-chorus plutôt sympa et un « break » absolument irrésistible avec des grattes, « c’est qui qui n’en veut ? » ou encore « That’s alright » qui termine l’album et que Aerosmith n’aurait pas renié (« ah aha ah pour sûr » comme dirait Eddick Ritchell), cet album est une réussite totale !

Alors si vous êtes fans de Rose Tattoo, de Georgia Satellites, Dan Baird, Lynyrd Skynyrd, Jimmy Barnes etc… etc… etc… (comme dirait Yul Brynner), cet album doit absolument faire partie de votre collection !!

Little Caesar est :
chant – Ron Young
Basse, chant – Pharoah Barrett
Guitares – Loren Molinare, Mark Tremalgia
batterie – Tom Morris
Backing Vocals – Linda McCrary, Markita Knight
claviers, Guitare – Bruce Witkin
Piano – Mo Beeks

8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s