AMERICAN ANGEL / AMERICAN ANGEL (1990)

American Angel est un groupe américain du New Jersey, il se forme en 1987 et commence à se produire sur les scènes locales, les mecs dégagent un gros potentiel et décrochent la première partie pour ouvrir pour Skid Row.
Le groupe continue alors de tourner notamment avec Trixter et enregistre cet album entre septembre et octobre 1989 et continue de se produire notamment avec Company of Wolves et Killer Dwarfs.
Mais l’album arrive trop tard pour connaître un vrai succès et c’est dommage car American Angel proposait un hard rock US plutôt efficace.

« Bring the world back », est impeccable en entrée en la matière, on sent tout de suite que les mecs maîtrisent à fond les instruments et que le chanteur Rocco Fury est d’un excellent niveau.
« How can I miss you » va mettre tout le monde d’accord car ce deuxième titre est percutant et mélodique à souhait et peut sans rougir rejoindre les meilleurs titres de nos groupes préférés des années 80’s.

Les dix titres sont parfaitement exécutés que ce soit du côté des ballades « Lonely brown », « lessons » ou sur les titres plus pêchus où la rythmique est toujours imposante avec un batteur plutôt inspiré et avec les deux guitaristes qui étant « Lead », s’amusent pas mal entre riffs et solos.
En exemple « I wanna be a millionnaire » qui est bien groovy ou « Grand theft ectasy » du heavy mélodique de grande classe avec des riffs puissants et un excellent refrain qui colle au cerveau !

Musicalement, nous sommes en plein Hard Us et chacun pourra trouver des similitudes avec ses groupes préférés, mais à noter (pour mes oreilles) que la voix Rocco Fury a souvent des intonations à Jack Russell car sur des morceaux comme « Teenage runaway » ou « After the laughter » on pense effectivement au premier Great White mais certaines intonations pourront aussi vous faire penser également à Lizzy Borden ou encore à Sebastian Bach (il y a pire comme référence non ?).

Un album d’un très bon niveau qui aurait mérité de connaître le succès et qui navigue donc entre le heavy et le hard us et qui donnera un maximum de plaisir aux inconditionnels du genre, Fans de Wasp, Ratt, Great White, Black And Blue etc…

7/10

ps : Le groupe sortira un excellent deuxième album de 8 titres (+ 1 délire) en 1992 intitulé « EP 92 » mais il est vraiment trop tard, la vague Grunge a déferlé sur le monde. Un double album intitulé « Archives » sortira en 1998 et le chanteur en unique rescapé reformera American Angel pour sortir un album assez moyen en 2007 intitulé  » Vanity ».

American Angel est :
Rocco Fury chant, acoustique guitares
Petey D. « lead » guitares, choeurs, synthesizers
Danny Monchek « lead » guitares, choeurs
Steve Evetts basse, choeurs
Eric « Cutter » Nilla : batterie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s