JUNEBUG / TICKET TO HELL (1995)

Et si on ressortait un petit trésor oublié au fond des tiroirs ?

Voici l’album de Junebug, groupe américain qui ne sortit que cet unique album.
Sous cette pochette bizarre et peu attractive se cache un album power/pop/glam des plus intéressants sorti dans les années 90’s.

Allez on arrête les cachotteries pour savoir qui est derrière ce groupe, tout d’abord au chant un certain Peter Blastiosso (ex Degeneration), Desi Rexx (D’Moll’s et groupe que j’affectionne tout particulièrement) aux guitares, Kenny Harck (ex Bad Finger) à la batterie, Eugene Strentz (Ex Tora tora) à la « lead » guitare et aux choeurs et Tara Nicole (Ex Runaway) à la basse et aux choeurs mais et surtout on retrouve à la production et à la composition de la plupart des titres : Mister Chip Z nuff himself !

D’entrée d’ailleurs le morceau « Russian Roulette » vous fera penser un « Chouia » à Enuff Z nuff, ce morceau est un petit bijou que vous pourrez écouter en boucle mais avant cela continuez avec le deuxième titre « See no evil » où le chanteur se fait un peu plus malsain « à la Alice Cooper ».
On continue avec « Metal heart » qui lui sonne typiquement comme du Enuff Z nuff.
Il faut cependant souligner les guitares explosives avec des « solis » bien furieux de Eugene Strentz qui n’ait pas venu pour faire de la simple figuration et qui fait monter le niveau sur chaque titre !

« You dead wrong » est également un petit délice qui se situe entre Alice et Enuff, il y a beaucoup d’énergie dans cet album et les musiciens bastonnent secs, et ça se ressent avec « Bad little girl » un morceau que l’on croirait sorti tout droit du premier album d’Enuff Z nuff !

Puis ça enchaîne avec « Ticket to hell » un morceau joué à priori en live (en hollande !) entraînant et absolument délicieux, j’adore ce genre de glam rock !

« Kisses from yesterday » ballade power pop très sympa, suivi par deux morceaux glam/punk rock toujours aussi bon « Ride her like a pony » et « Heaven only knows », le dernier titre « The gypsy’s lantern » clôture d’une façon bien rock’n’roll cet album qui restera un petit Ovni pour cette année 1995 !

Et oui Ce ticket to hell reste un album plutôt original et pour ma part fait partie de mes albums « Cultes » qui plaira sans aucun doute aux fans de glam et de power pop, d’Enuff Z nuff, de Joey C Jones, de Red Kross, de Kery Doll etc…

Voilà un cd qui mériterait une petite réédition de la part d’un label.

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s