Mikael Erlandsson And Last Autumn’s Dream ‎– Secret Treasures (2018)

Et bien voilà, en 15 ans, Last Autumn’s Dream aura sorti 15 albums, 17 albums si on ajoute un live et un best of, incroyable mais vrai !
Alors Ok, certains diront que certains albums n’étaient pas du même acabit, mais pour ma part, chaque album de Last Autumn’s Dream m’ont toujours apporté satisfaction avec leurs compositions ainsi que leurs reprises.

Si j’aime la voix de Mikael Erlandsson aussi bien sur les morceaux pêchus que sur les ballades, j’aime également ses orientations musicales pop ou power/pop qui ont toujours apporté un plus dans ce groupe.
Depuis quelques albums, on sentait d’ailleurs la signature du sieur Erlandsson de plus en plus présente et je ne suis pas étonné de voir son nom apparaître au dessus du logo du groupe.

Si j’en parles au passé, c’est que je pense que l’aventure de Last Autumn’s dream se termine définitivement avec cet album , car oui cet album n’est pas vraiment un véritable album du groupe, 8 titres sont des morceaux de Mikael Erlandsson, puis 2 titres sont des versions remixés de l’album « Winter in paradise ».

Puis en bonus, nous avons droit à quatre nouveaux remixes de 4 titres du deuxième album.

Si tout ça peut paraître sentir le réchauffé, avant de tirer une conclusion hâtive, penchons nous tout d’abord sur les morceaux inédits de Mikael Erlandsson.
L’album s’ouvre avec « Eye of the hurricane » et franchement, que les fans de LAD se rassurent, ce morceau est vraiment excellent, un hard rock pêchu et mélodique où la voix de Mikael nous régalent toujours autant.

« Evil » si le rythme est plus rapide, la mélodie avec les claviers donnent un côté plus pop mais les guitares n’ont pas dit leurs derniers mots et la voix est bien rageuse et rappeuse, c’est aussi ce côté-là de Mikael Erlandsson que j’apprécie.

« Pain » riffs et mi-tempo en avant, aucun changement musical, ce titre est aussi fort que la plupart des titres du groupe, on pourrait également faire un rapprochement avec Gotthard.

On le sait, Mikael Erlandsson excelle lorsqu’il s’agit de donner des émotions avec des ballades et c’est encore le cas avec ce magnifique morceau « have to let you go ».

« Why » beaucoup plus pop dans l’esprit se rapproche de ce que Mikael pouvait proposer en album solo, ça tombe bien, je suis un grand fan également, même si les claviers dominent, l’équilibre est respecté et ça passe super bien !

« Break another heart » alors on continue dans le style du hard fm scandinave avec un gros refrain commercial qui pourrait largement dominer les charts en radio, moins mon style évidemment mais ça passe quand même (quand on a la voix !).

« Ok » morceau pêchu dans un esprit power pop que j’adore, on repense alors au sublime « The Gift » sorti en 2002 !

« Alice in the wonderland » superbe morceau à l’inspiration Beatles où l’on retrouve encore l’esprit power pop de ses albums solos.

Alors voilà, rien que pour ses titres inédits, vous pouvez acheter les yeux fermés cet album qui vous donnera un énorme plaisir !

Merci Mikael Erlandsson pour ces trésors secrets !

Et si vous rajoutez les 6 titres remixés issus des précédents albums de Last Autumn’s Dream, je n’en parle pas c’est une surprise (mais quand même « Running » quel morceau !), vous verrez que l’album tournera souvent sur votre platine !

Peut-être peut-on espérer maintenant pour la prochaine année, un vrai album solo de Mikael Erlandsson et une tournée à la clé (le groupe s’est fait si rare en concert), mais c’est sans doute un rêve de l’automne dernier…

Pour tous les fans de rock mélodique !!

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s