ROXANNE / RADIO SILENCE (2018)

Roxanne et un retour non attendu après 32 ans d’absence !

Roxanne est un groupe américain qui a sorti son premier album en 1986, j’avais acheté le vinyl à l’époque et sans être un super fan, les morceaux lorgnant entre hard us et rock classique passaient super bien.
Si ce même album est ressorti au japon avec deux titres différents en 1988, le groupe avait lui carrément disparu…
Et là 2018, le groupe revient avec la formation d’origine ! J’ai nommé Jamie Brown au chant, Joe Infante à la basse, John Butler aux guitare et Dave Landry à la batterie.

Je vous vois vous éloigner mais restez donc car si leur retour est une sacré surprise, on peut dire la même chose de cet album qui est une vraie pépite de rock us !

L’album s’ouvre avec « Someone To Kill » titre qui a été diffusé sur « youtube » avant la sortie de l’album et l’impact fut positif car ce morceau est plutôt originale dans sa conception, entre hard et power pop, on pense au titre de Bumblefoot « Little Brother Is Watching ».

« Girl’s Alright » le deuxième titre est un savoureux mélange de power pop moderne avec un rock des années 80’s ponctué par un break « Queenesque ».

« Super Bad » surprenant quant au changement musical car on rentre dans l’univers du bon classic rock avec un refrain qui décolle (avec la participation de George Lynch), entre Led Zep, Aerosmith et Reo Speedwagon et au-delà des influences que l’on peut nommer, c’est tous les ingrédients que le groupe a mis en place et qui font mouche !

Les mecs sont des musiciens talentueux avec des idées qui fusent de partout, « Thin Blue Line » le 4ème titre est là pour le confirmer !

Avec « Broken Chandeliers », les fans de rock mélodique vont tomber, ce titre me rappelle l’album de The Riggs tandis que « Go fuck yourself » envoie du lourd avec une basse/batterie percutante appuyé par une guitare flamboyante tenue de nouveau par George Lynch !

Le groupe surprend encore avec une superbe cover de « Men in the moon » de The Scream (1991) mais surprenant surtout de voir que Jamie Brown est co-auteur du morceau et le résultat est sans appel, cette reprise est bien meilleure que l’original.

« Without us » une superbe semi ballade qui sent le blues puis « Quarter to four » qui groove à la Aerosmith, c’est bon mes amis mais que c’est bon !

« I don’t want to live this way » est un morceau qui sent les années 80’s avec un clavier au style Loverboy et ça monte crescendo avec toujours cette pointe d’originalité, l’album se termine avec « First mistake » avec cette saveur particulière qui allie encore le hard moderne et le classique rock, jouissif !!

Pour conclure quelle bonheur que Roxanne ait eu cette bonne idée de sortir un album de cette trempe après 32 ans d’attente, ça valait vraiment le coup d’attendre et ce Radio Silence s’avère être tout simplement un des meilleurs albums de rock mélodique de ces dernières années !

9/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s