STRYPER / GOD DAWN EVIL (2018)

Il m’a fallu du temps avant d’écrire cette review parce qu’étant grand fan de Stryper, il était important de prendre du recul, car j’ai adoré cet album dés la première écoute mais un an après sa sortie, mon jugement serait-il le même ?

Alors oui, je suis un très grand fan de ce groupe depuis la sortie de « The yellow and black attack » en 1984, cet album absolument fantastique m’a donné tout ce que j’attendais d’un groupe de heavy metal.
Une puissance de feu avec des musiciens imparables, un duo de guitariste emmené par Michael Sweet et Oz Fox qui étaient capable d’envoyer des riffs et des solos de folie, une rythmique solide avec Timothy Gaines à la basse et Robert Sweet à la batterie avec une frappe bien personnelle et un jeu de cymbales assez particulier, et puis surtout une voix absolument incroyable, une voix unique aussi agressive que mélodique.

La suite est une autre histoire que je prendrais le temps de vous narrer une autre fois mais vous vous en doutez, je n’ai jamais abandonné le groupe depuis ce premier album.

Et si le groupe est passé pour notre plus grand bonheur seulement deux fois en France, Il faut dire que la presse hard rock française n’a jamais aimé et soutenu Stryper, cette presse française stupide a toujours plus parler des revendications chrétiennes du groupe (en s’en moquant) plutôt que de se pencher uniquement sur leur musique.

Même si depuis quelques années, les choses ont enfin évolués et que le groupe après avoir démontré tout d’abord sa foi éternel envers le heavy metal, certains journalistes ont quand même souligner que le groupe méritait sa place parmi les grands (il était temps).
Mais il bien trop tard pour que le groupe puisse connaître un succès légitime en France (la salle du forum à Vauréal en 2011 n’était même pas sold out) et je pense hélas que nous n’aurons plus jamais l’occasion de les revoir un jour en concert dans notre pays.

Après avoir sorti les albums « No more hell to pay » en 2013 et Fallen en 2015, sans compter ses albums solos et de sa collaboration avec Georges Lynch, Michael Sweet a été très prolifique en enchaînant les projets et les albums, mais surtout en proposant toujours des albums de qualité avec des morceaux superbes. Michael Sweet à ce talent, cette inspiration pour écrire des morceaux exceptionnels, le dernier album studio de Stryper « Fallen » restant un chef d’oeuvre dans le style !

Alors qu’en-est-il de ce nouvel album intitulé « God Damn Evil » ?
Tout d’abord, il faut noter un changement de taille, l’arrivée de Perry Richardson (ex Firehouse) en remplacement de Tim Gaines.

Michael Sweet avait prévenu que certains morceaux seraient très heavy et dés l’ouverture avec « Take it to the cross », c’est effectivement très puissant, les choeurs épiques accompagnent cette rythmique solide et reconnaissable entre mille avec un Michael Sweet toujours au sommet, mais c’est avec le refrain qui coupe le morceau avec un chant très aigu pas du tout mélodique mais plutôt dans un style « metal » que le groupe surprend.
Un morceau assez incroyable qui se termine poussé par une voix gutturale, la voix de Michael Sweet est toujours aussi impressionnante pour atteindre des notes phénoménales.

On retrouve avec « Sorry » le deuxième titre, la force de Stryper dans les mélodies, un morceau qui vous fera penser aux hits du groupe, on sait d’avance que ce morceau saura faire le bonheur des fans en concert.
Et que dire de « Lost » un morceau imparable, il y a tout ce que l’on aime dans ce titre, une rythmique efficace, un couplet béton, un refrain qui casse le rythme avec une superbe mélodie, Michael Sweet qui monte dans les aigus, c’est vraiment superbe, avec des guitares qui sont toujours un régal.

« God Dawn Evil » lui est beaucoup plus basique, on pense tout naturellement à l’album Against The Law, un morceau avec une grosse rythmique bien heavy, Michael Sweet soutenu par les voix de Oz Fox et de Perry Richardson, c’est du tout bon et vous ne pourrez pas vous empêcher de taper du pied.

« You don’t even know me » pour ceux qui comme moi considère l’album solo de Michael Sweet « Truth » comme un chef d’oeuvre, vous allez adorer ce titre avec ce couplet mélangé à un refrain qui est quant à lui du pur Stryper avec ces guitares toujours au diapason, jouissif !

« The valley » avec une rythmique que Black Sabbath n’aurait pas renié, un morceau puissant avec un refrain mélodique qu’il faut écouter plusieurs fois pour vraiment apprécier le travail énorme des guitares.

« Sea of thieves » un superbe morceau qui nous replonge dans les premiers albums du groupe, imparable avec cet accompagnement voix/guitares qui nous fait toujours frissonner.

« Beautiful » tom basse en avant puis rythmique costaud sur le début du morceau, avec une cassure de rythme sur le pré-refrain très mélodique pour ensuite remonter vers un refrain, c’est imparable, et ceux qui apprécient les morceaux mélodiques du groupe vont accrocher immédiatement.

« Can’t live without your love », si j’adore les morceaux puissants de Stryper, j’aime tout autant leurs ballades, la voix de Michael Sweet est toujours fantastique sur ce style et cette ballade est vraiment réussie.

« Own up » va vous faire penser de nouveau aux albums solos de Michael Sweet, il y a un côté plus rock moderne que heavy metal et c’est vraiment bon, avec un refrain qui touche encore sa cible, le break avec la voix de Michael Sweet soutenu par la batterie est parfait, un morceau original excellentissime !

L’album se termine par « The devil doesn’t live here », un morceau heavy bien speed qui nous rappelle combien Stryper peut-être aussi puissant que n’importe quel autre groupe de heavy metal.
La voix de Michael Sweet est aussi à l’aise dans les graves comme dans les aigus, ça envoie vraiment au niveau de la rythmique, Robert Sweet est un vrai cogneur et les guitares sont explosives, quel final !!

Un an après sa sortie, je peux donc affirmer que God Dawn Evil est pour ma part un grand album de Stryper et qu’il continue à tourner sur ma platine.
Et si les fans l’ont adopté depuis longtemps, pour ceux qui seraient passés à côté, vous pouvez retenter votre chance, vous ne serez pas déçus !

9/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s