AMULET – The inevitable war (2019)

Après un premier album fort réjouissant sorti en 2014 et qui nous replongeait en plein coeur de la NWOBHM, voici enfin et pour notre plus grand plaisir le second album du groupe britannique « The inevitable war ».

Dés le premier titre, on se rend compte que le groupe a mûri et que ce « the satanist » va faire couler des larmes de métal à tous les anciens collés aux années 80’s.

Sur certains titres, les influences de Judas Priest et de Maiden ont pris le pas sur les Jaguar, Metallica ou encore Satan, le groupe a décidé de proposer un heavy metal mélodique plus classique et ça lui va plutôt bien.

Le nouveau chanteur Federico MAZZA n’est sans doute pas étranger à cette évolution car si il possède quelques intonations à Bruce Dickinson, il a également la même façon de narrer les histoires comme sur l’excellent « Siege machine », ce qui est fort appréciable.

Les 4 premiers titres d’ailleurs ne vous laissent aucun repos avec « Shockwave » un morceau speed qui vous rappellera Raven et un « Burning hammer » plus mélodique mais tout aussi efficace avec des solos explosifs et maîtrisés.

La production est impeccable et met en valeur chaque instrument, les arrangements sont soignés avec quelques bruitages qui sont très bien utilisés et nous plonge au coeur des batailles !
Côté guitares,le groupe a su parfaitement faire l’équilibre entre les riffs, les solos et les duos de guitares jumelles.

On prend également une bonne claque avec le pêchu « Gateway to hell » avec ses riffs percutants et sa rythmique (avec une caisse claire bien tendue) et « Roundhead » un morceau disposé en 3 actes de plus de huit minutes qui termine ce « The inévitable war » d’une bien belle façon.

Pour ceux qui comme moi ont vécu cette époque de la NWOBHM, ce genre d’album ne pourra jamais remplacer nos albums cultes mais je suis heureux d’entendre et de voir des groupes qui reprennent ce flambeau avec autant de talent et de passion !

Amulet a franchi un grand pas pour atteindre le top cinq des meilleurs groupes dans le style et « The inevitable war » peut aisément se ranger parmi les classiques du genre !!

8/10

Pour fans de la NWOBHM, Enforcer, Sevens Sisters etc…

ps : L’album physique est un digipack avec un livret à l’intérieur qui comprend les paroles des titres.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s