TRAVELER / TERMINATION SHOCK (2020)

2ème album pour les canadiens de Traveler, le premier opus les avait placé directement parmi les fers de lance de la NWOTHM dégageant une maturité maîtrisée et un chanteur qui possédait toute l’étendue d’un grand chanteur de heavy métal mélodique.

Et oui, pour les vieux métalleux (comme moi) qui n’aurait pas encore eu la chance de découvrir Traveler, vous allez pouvoir vous éclater et ce d’entrée de jeu avec « Shaded Mirror », un superbe titre d’inspiration Maiden mais on pourrait également évoquer Tygers Of Pan Tang avec des titres rapides comme « Spellbound ».

Le rythme s’accélère avec « Termination shock », une rythmique solide, des guitares incisives avec des duels de guitare impeccables aux solos explosifs !

« Forever man » surfe sur la même dynamique avec les guitares jumelles distribuant toujours autant de bons riffs, le heavy mélodique du groupe se veut carré, puissant et toutes les possibilités sont exploitées par nos canadiens qui n’hésitent pas à mettre en place des « breaks » percutants. Le groupe a trouvé la bonne formule qui réunit tous les ingrédients pour composer des titres o’combien explosifs et addictifs !

« Diary of a maiden » est un petit joyau épique qui aurait pu être composé à la grande époque, le groupe restitue avec talent et intelligence ses influences et c’est un vrai bonheur d’écouter ce genre de titres, le morceau monte bien entendu crescendo et cela finit en un festival de solos de guitares, jouissif !

« STK » plus conventionnel reste un bon morceau speed et efficace dans le style d’Accept.

« After the future » le 6ème titre démarre doucement avec une introduction à la « Marillion » puis le morceau monte en puissance avec encore une fois, une grosse pensée à Maiden, un excellent titre, sans aucun doute un de mes préférés de l’album.

« Deepspace » est quant à lui bien plus speed et on pense à Raven and co, un bon morceau avec un excellent break qui ralentit le rythme et qui permet l’arrivée du solo de guitares.

Et le dernier titre « Terra Exodus » est pour ma part un excellent titre qui oscille entre heavy métal et hard Us.

Ce « Termination Shock » est un album abouti avec une maîtrise parfaite et des compositions au diapason, un album imparable qui peut se ranger la tête haute aux côtés de ses héros !

9/10

TRAVELER est :
Jean-pierre Abboud : chant
Matt Ries : guitares
Toryin Schadlich : guitares
Dave Arnold : basse
Chad Vallier : batterie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s