RIGGS / RIGGS (1982)

Voilà un album qui fait partie des premiers disques que j’ai acheté lors de sa sortie en 1982 à la Fnac Montparnasse, même si je ne comprends pas vraiment le sens de la pochette, au verso la photo des musicos nous donnent un aperçu du style de musique et avec mes potes, nous sommes persuadés que l’on a affaire à du hard rock !

Et je ne fais pas le lien tout de suite avec le film Heavy Metal, ce fameux Dessin animé qui était accompagné d’une bande son de folie qui comprenait entres autres, Black Sabbath, Cheap Trick, Blue Oyster Cult, Trust, Nazareth mais également deux titres de Riggs.

Mais bref, comme d’habitude, lorsque je passais la caisse, je me dépêchais comme un dingue de rentrer chez moi, impatient de pouvoir écouter ma nouvelle trouvaille, j’adorais cette sensation avec mon coeur qui s’emballait lorsque je posais le vinyl sur la platine.

Et c’est parti avec « Ready or not » qui ouvre l’album, d’entrée c’est la classe, c’est simple et binaire, le riff est en place, ça claque et j’aime ça, ce titre va rester pour ma part, un classique des années 80’s !

Mais dès le deuxième titre « One night affair », on s’oriente vers un hard rock plus mélodique dans le style de Boston ou Reo Speedwagon, on peut également citer le Sinful d’Angel si vous voyez ce que je veux dire, et si ce n’était pas vraiment ma came à l’époque , quand la qualité est au rendez-vous, on ne peut pas lutter.

« Over and over » les 3ème titre continue dans le même style, une, ballade au refrain musclée, qui aurait pu faire un carton dans les radios à l’époque.

L’album s’équilibre bien avec « Take it off » qui se veut plus rock et entraînant puis « Writing on the walls » aux guitares « Queenesque » et à la fin électrique qui clôture d’une bien belle façon la face A.

La Face B commençe avec « Depending on love », un morceau pêchu qui donne la réponse à « Ready or not », excellent !

Ca continue avec « Girls on the loose » qui est un rock’n’roll au tempo plus rapide qui fait son effet, simple et efficace, puis ensuite l’ultra mélodique et excellent « Christine » avec son côté un peu sixties qui se rapproche du style à John Waite et qui lui aussi aurait pu avoir un succès dans les radios US, mais on pourrait dire pareil pour le très bon « Don’t walk away ».

L’album se termine par « Too strong » un excellent titre percutant et toujours à la mélodie gagnante et qui aurait pu faire un Hit pour n’importe quel autre groupe connu !

Alors voilà, ce Riggs est pour ma part un excellent album de Hard Rock Mélodique et qui sent bon les années 80’s et avec la nostalgie il reste un album très précieux à mes yeux !

A vous de juger !!

Le cd de Riggs est sorti sur Wounded Bird Records en 2011 mais reste très rare à dénicher et il existe également une autre version de leur maison de disque Full Moon mais qui comprend les deux titres de la B.O. du film d’animation Heavy Metal mais qui est pratiquement introuvable ou se vend à prix d’or !

Maintenant un peu d’histoire sur le groupe via Wikipedia :

Jerry Riggs a commencé sa carrière musicale en tant que guitariste principal du groupe Lynx de Knoxville, Tennessee , un groupe de bar au milieu des années 1970. Le groupe, avec Michael Byassee au chant, a rapidement déménagé à Atlanta, en Géorgie. Là, le musicien Don Train (« Stormtrooper ») a recruté Riggs et son collègue guitariste Jeremy Graf pour rejoindre son groupe « Raggedy Ann ».

Le groupe a enregistré une série de démos aux Last Stand Studios en 1978. En 1979, le groupe était courtisé par de grands producteurs et de nouvelles bandes de démonstration ont été coupées à Lookout Mountain, Tennessee , ce qui a entraîné de nouveaux accords de gestion et d’enregistrement.

Lorsque Don Train a choisi de quitter le groupe et de retourner à Philadelphie en 1980, Jerry Riggs l’a remplacé en tant que leader, et le groupe est devenu connu sous le nom de Riggs. Deux des chansons du groupe  » Radar Rider  » et  » Heartbeat  » ont été présentées dans le long métrage d’animation Heavy Metal de 1981 .

Les chansons ont été interprétées par Jerry Riggs, Jeremy Graf, Dave Ridarick et Steve Carlisle. Les chansons ont également été incluses dans la sortie de la bande originale du film. Le premier album éponyme de Riggs sur le label Full Moon est sorti peu de temps après, mais n’a pas eu beaucoup d’impact sur la scène musicale. Une chanson,  » Ready Or Not « , était un petit succès, mais l’album est passé inaperçu et le groupe s’est séparé.

Riggs a commencé à travailler avec le rockeur canadien Pat Travers en 1983,et a rejoint le Pat Travers Band en tant que co-guitariste principal.

Au moment où Riggs a rejoint, Travers était à la fin de sa période la plus réussie. Le groupe est devenu un incontournable des circuits des boîtes de nuit nord-américaines au cours de la seconde moitié des années 1980 et a tourné constamment. Lors de spectacles en tête d’affiche, Riggs a interprété au moins une de ses chansons originales, et « Ready Or Not » a toujours été un favori du public.

Il a également montré ses compétences avec un solo de guitare très mémorable. Quelques-unes des compositions originales de Riggs ont été intégrées à la sortie de Travers en 1990, School Of Hard Knocks.

Un morceau écrit par Riggs était un instrument intitulé Guitars From Hell , qui présentait des chantournages de Travers et de Riggs. Jerry est également présenté dans la sortie vidéo de 1991 Boom Boom-Live At The Diamond Club , un concert filmé à Toronto qui présente les plus grands succès de Travers, ainsi que « Ready Or Not » de Riggs.

Bien qu’une de ses chansons ait été incluse dans cette sortie vidéo, le solo de guitare de Jerry Riggs ne l’était pas.

Riggs a quitté le groupe de Travers en 1993 et ​​vit maintenant en Floride, où il joue avec divers supergroupes

Le groupe Riggs s’est réuni pour des engagements occasionnels d’une nuit, le plus récemment le 28 novembre 2009, jouant au Loft à Atlanta. Riggs a commencé à tourner en tant que guitariste principal avec 38 Special en 2019.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s