DANA FUCHS / BORROWED TIME (2022)

Le public américain découvre Dana Fuchs en 2001 à l’occasion de la comédie musicale « Love Janis ». Les critiques sont unanimes, cette chanteuse reprend à merveille le répertoire de Janis Joplin qui remporte un vrai succès.

Deux ans plus tard, je découvre Dana Fuchs avec avec son premier album « Lonely for a lifetime », son timbre de voix à la Sass Jordan me séduit immédiatement, Comme Beth Hart découvert dans la même période, je suis persuadé que ces deux artistes vont connaître un succès énorme.

Mais il va falloir patienter encore un peu, on retrouve Dana Fuchs en 2007 dans le génial et très beau « Across the universe » un film aux allures de comédie musicale ne contenant que des chansons des Beatles avec Evan Rachel Wood et Jim Sturgess.

dans le même temps, elle entame une série de concerts qui va se traduire par la sortie d’un album live intitulé « Life from NYC » qui sera disponible en cd mais surtout en dvd que je commande illico sur le site CDBABY (que de découvertes grâce à ce site).

Et c’est là que je découvre véritablement cette artiste empreinte de blues et de soul avec notamment une superbe reprise de « I’d Rather Go Blind » (bien avant celle de Beth Hart avec Joe Bonamassa).

Dana se fait enfin connaître dans le milieu et elle sort en 2011 son deuxième album s’intitulant « Love to beg » en signant sur le label allemand Ruf Records connu pour soutenir des grands noms du blues.

Enfin Dana Fuchs décolle et peut commencer à se faire connaître dans le monde entier.

Elle va tourner dans de nombreux festivals de Jazz et de blues notamment en France et va enchaîner les albums, « Bliss avenue » en 2013, « Song from the road » en 2014, « Broken down acoustic sessions » en 2015 et « Love lies on » en 2018.

Elle revient en 2022 avec ce « Borrowed Time » qui est encore une fois un petit bijou, mélange de Blues,de Rock sudiste et de soul, les douze titre ne dérogent pas à la règle, ça claque et ça groove, tous les titres sans exceptions font leurs effets !

Ecoutez donc « Save Me », un morceau qui se rapproche des anglais de Quireboys ou le boogie blues « Hard road » qui nous rappelle obligatoirement Janis !

Ecoutez les ballades qui sont encore particulièrement réussies comme « Call my name » et « Nothing you Own » et puis surtout « Star » un morceau bien électrique qui nous évoque Sass Jordan et son album « Racine ».

Côté musicos, Dana est entourée de pointures, Jon Diamond et Kenny Tudrick aux guitares, Jordan Champion aux claviers, Jack Daley à la basse et Todd Glass à la batterie. le tout orchestré et produit par Bobby Harlow.

Ce « Borrowed time » est à mon avis son meilleur album à ce jour et vous pouvez y aller les yeux fermés, tout simplement Jouissif !!!

8,5/10

El

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s