Close Quarters – Always A Lot Neve Little

« Always A Lot Neve Little » est le deuxième album des suédois de CLose Quarters !

Et si le glam/sleaze rock se porte toujours aussi bien dans les pays du nord, c’est que ces musicos sont toujours autant inspirés pour nous écrire des morceaux de haute volée !

Revenons un peu sur la création du groupe :
Formé en 2006, le groupe sortit une démo puis s’engagea à faire des centaines de concerts en Suède et dans les pays voisins.

De part sa notoriété Le groupe joua notamment en première partie de Backyard Babies et c’est donc tout naturellement que Tomas Skogsberg (Backyard Babies, The Hellacopters) et Roberto Laghi (Hardcore Superstar) les aida à produire une nouvelle démo et un EP.

Sur cette lancée, le groupe fût signé par Markus Tagaris (Rambo/gain) et il sortit leur premier opus  » We believe in Rock’n’roll » qui connut un large succès en Suède et le groupe prît de nouveau la route pour sillonner la Suède mais aussi l’Europe.

Après quelques changements de line-up, le groupe se remît à écrire de nouveaux titres et Close Quarters revient donc en force en 2015 avec ce nouvel album « Always A Lot Neve Little ».

Dés le premier titre « The boys are back » tout est dit !
Le groupe nous balance un titre speed et entraînant à la Backyard Babies, la voix de
Fredik Taliqua Josefsson est un mixe entre Sulo des Diamond Dogs et de Spike des Quireboys, pour les connaisseurs, le groupe est assez proche de Slap Betty.

Et avec « Always a lot never little » le titre donné à l’album, on a envie de sauter au plafond, un titre glam par excellence qui nous rappelle Hanoi Rocks et justement Diamond Dogs !

« My way or the highway » continue dans l’excellence du Glam Rock, c’est fun et c’est bon, pas étonnant que le groupe ait pris la route avec les Quireboys !

La voix est parfois proche d’Alice Cooper ce qui n’est pas me déplaire comme sur « Adrealine addicted » d’ailleurs il y a un petit côté Alice Seventies avec ces placages d’accord, un mélange vraiment réussi avec ce côté hard et Glam !

Arrive le fulgurant et percutant « Friday Feeling » écrit par Nicke Borg (Backyard Babies) où l’on retrouve la participation de Spike et Pontus Snibb !

Puis s’ enchaîne « Broken Wings » un très bon morceau bien fun mais avec un refrain pompé sur le morceau « Sick Of Drugs » des Wildhearts (il y a pire comme référence non ?).

« Crazy world » qui nous fera penser très légèrement sur le refrain à « Girls Girls Girls » de Môtley, ce titre me rappelle le premier Casablanca.

S’ensuit le très Rock’n’roll « Loving on borrowed time » aux influences de Demolition 23 et autres groupes dans le style !

« Walk the plant » toujours aussi rock’n’roll et toujours aussi bon, on arrive à la fin de l’album et pas un titre faible à l’horizon !

« First and last time » morceau plus cool qui termine l’album d’une bien belle manière où les guitares vous prennent aux tripes.

Pour conclure Close Quarters nous balance un album hyper fun, bourré d’énergie qui n’en oublie pas d’être mélodique !
Ce « Always A Lot Neve Little » est une réussite totale pour tous les fans de Glam et Hard rock’n’roll !!

Un remède 100% efficace pour se donner la pêche !!

A découvrir d’urgence !!

Close Quarters est :

Fredrik Taliqua Josefsson – chants
Martin KK Karlsson – Guitares – Backing vocals
Martin Hederberg – Basse- Backing vocals
Davy Svensson – Batterie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s