TYLER BRYANT AND THE SHAKEDOWN – THE WAYSIDE

Depuis le fabuleux « Wild Child » le groupe nous faisait attendre pour nous sortir une nouvelle galette. Voici enfin « The Wayside » qui en fait est un mini album de 6 titres. Dés « Criminal imagination » qui ouvre l’album, on a droit à un hard/blues de haute volée, avec la guitare qui vous prend aux tripes, la rythmique qui est terriblement efficace, et cette basse au son énorme qui groove à mort. Le batteur frappe durement ses fûts, martelant sa cymbale ride comme un fou furieux et Tyler Bryant qui donne de sa voix filtrée : ça envoie sévère ! Ca me rappelle des groupe comme Blue Cheer, vous voyez ce que je veux dire !!

« Loaded dice & buried money » qui enchaîne est également puissant et heavy à souhait et ça groove du tonnerre ! Une ligne de chant plutôt planante puis ce refrain qui monte crescendo avec un pont qui est rodé comme il le faut, c’est Rock point barre !!

Tyler Bryant & the Shakedown nous ramène au coeur des seventies avec un heavy/blues absolument impitoyable, le groupe a durci le ton depuis son précédent album. On sent une parfaite cohésion entre les musicos et les mecs ont une sacrée dose de feeling dans les veines ! A quand une transfusion pour des musicos en manque de feeling et d’inspiration ?

« Devilskeep » est un morceau plus cool où la guitare slide sent bon le bayou. Ce groupe est composé de jeunes lions féroces détenant une maturité de folie ! « Mojo Workin » est un titre en hommage au titre de Muddy Waters « Got My Mojo Working » et ça continue de nous envoyer du lourd. On se rapproche de Mountain & Co et sur le solo, le changement de rythme se fait speed, c’est tout bonnement excellent ! « Stick it up » a toujours cette même lourdeur. Tyler Bryant a décidé de nous enfoncer le plus profond possible dans notre fauteuil, un morceau qui va faire un malheur en live ! « The wayside » qui clôture l’album est une superbe ballade blues, la voix originale de Tyler étant bien sur un atout supplémentaire.

Pas besoin d’en rajouter : Tyler Bryant & the Shakedown nous livre un EP de grande classe avec des références hard et blues qui ne laisseront personne insensible, croyez-moi !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s