BABY SNAKES – Gunslingers ( ex Wig Wam) (2013)

WIG WAM est mort, vive BABY SNAKES !

Wig Wam s’est séparé l’année dernière, mais on s’en doutait un peu car le dernier Wig Wam « Wall street » n’était pas un bon du tout, le groupe atteignait ses limites dans les compositions et surtout le style du groupe se mélangeait sous diverses influences. On sentait bien des divergences musicales entre Glam et les autres membres du groupe.

Au final, Wig Wam aura sorti 4 albums studios avec un résultat plutôt positif : 2 très bons albums, un bon album et un album raté, la moyenne n’est pas si mal ?

Exit Glam mais aussi le batteur Sporty, nous retrouvons donc Teeny (Trond Holter) à la guitare et Flash (Bernt Jansen) à la basse qui se sont associés à Christian Klykken au chant et à Magnus Galguften à la batterie pour la création de Baby Snakes.

Alors rassurez-vous, si vous étiez fan de Wig Wam, vous allez adorer cet album qui s’avère être une petite bombe de Hard rock mélodique, mais le plus c’est que ceux qui n’était pas vraiment attirés par le groupe par son côté Glam vont être également très agréablement surpris car si le groupe propose toujours des refrains entrainants (« Give you my love ») le style du groupe sur d’autres titres se rapproche d’un style plus hard us / hard blues dans les compos.

Dès le premier titre « Diagnonis nymphomaniac » on pense Shark Island, un hard us très 80’s avec un riff et un refrain détonant !
« In and out » en est la parfaite illustration avec un couplet qui ferait penser à David Lee Roth et un refrain complètement « Wigmanien ».

« Mooshine time » la semi-ballade est plutôt dans le style de Great White ou Tesla.

Trond Holter (Teeny) étant le principal compositeur de Wig Wam, les morceaux ont toujours cette qualité qui existait sur les deux premiers albums. La voix de Christian Klykken peur s’apparenter par moments à Glam mais le chanteur à une voix un peu plus puissante, ce qui rend un morceau comme « Gunslingers » encore plus pêchu !

« Judgement day » est encore une réussite totale, plutôt dans le style de Wig Wam, un morceau génial qui vous donne la patate, le refrain est génial, la rythmique qui cogne comme il se doit et les solos toujours aussi percutants !

« Deadman city » est son riff bien heavy reste toujours aussi implacable avec encore une fois un refrain très efficace !

On en arrive au 8ème morceau et pour le moment, tous les titres sont tous aussi bons les uns des autres.

On se pose un peu avec « Nobody’s son » qui est une ballade dans un style bluesy toujours aussi réussi, on pensera à pas mal de groupes de hard us.

« Juicy Lucy » reste toujours très efficace avec un excellent riff, un solo encore une fois génial, un morceau à écouter très fort !

« Blow my mind » revient plus avec un riff plus heavy avec un refrain proche de Wig Wam, le deuxième couplet avec la basse qui ronronne et le chant est génial, le solo qui prend la relève, c’est classique, mais alors quel plaisir mes amis !
l’album se termine par un instrumental « Trollsang » qui ressemble beaucoup à ceux qui se trouvait sur les albums de Wig Wam, et c’est toujours aussi bon !

Un album haut de gamme qui comblera tous les amateurs de Hard rock mélodique
Ce Christian Klykken se se révèle être le chanteur parfait pour Baby Snakes et qui de plus en live pourra aisément reprendre les titres de Wig Wam pour notre plus grand plaisir !

A suivre, A acheter et à écouter sans modération !!!

Christian Klykken – vocals, guitar
Trond Holter – guitar
Bernt Jansen – bass
Magnus Galguften – drums

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s